Accueil Tizi Ouzou L’ADE aux abonnés absents

Béni Yenni

L’ADE aux abonnés absents

76

Il n’est pas aisé pour les citoyens de Yattafen de payer les factures de leurs consommation d’eau potable à Béni-Yenni. «Ce mardi, nous avons été à deux pour payer notre facture, arrivés à 13h10 à l’Unité ADE de Béni Yenni, la porte était fermée. Nous avons attendu jusqu’à 13h30 et nous avons appelé au numéro du fixe inscrit sur la porte de l’ADE, mais aucune réponse», nous ont relaté deux citoyens de Souk El Had, chef-lieu de la commune de Yattafen. C’est l’une des raisons qui ont poussé les citoyens de Souk El Had à rédiger une pétition signée afin que ces mêmes citoyens puissent s’acquitter de leurs redevances, à l’ADE, à la poste du chef-lieu. Parmi les raisons invoquées par les citoyens, le manque de transport de Souk El Had à Béni-Yenni.

«A chaque fois que nous devons payer nos factures, il faudra que nous louions un taxi, un clandestin ou que nous prenions une place dans un fourgon. Nous payons la place pour nous rendre à Tizi Ouzou, mais en réalité nous descendons au lieu-dit «la tranchée» à 6km de Souk El Had, là nous poirotons à faire du stop. Et si nous ne payons pas à temps, nous recevons des mises en demeure», nous expliquera un des citoyens concernés qui poursuivra :«Comme aujourd’hui, je suis allé avec un ami et nous n’avons pas pu payer vu que le bureau n’était pas ouvert à 13h30, mais, nous, nous devons reprendre le travail à 13h30 ; nous sommes arrivés au boulot en retard et nous n’avons pas payé nos factures. C’est pour cela que l’ADE doit nous permettre de nous acquitter de nos redevances par voie postale comme pour la Sonelgaz.» Il est temps que les services de l’ADE règle ce problème qui empoisonne les citoyens.

M. A. B.