Accueil Tizi Ouzou Le BP 2019 approuvé

Aïn Zaouïa

Le BP 2019 approuvé

103

À la faveur du déblocage qu’a connu l’APC de Aïn Zaouia, le premier budget prévisionnel 2019 de la commune sous l’ère du nouvel exécutif communal a été voté dernièrement par la majorité des élus.

Le document budgétaire présenté par le secrétaire général de la commune a été élaboré sur la base des recettes de fonctionnement estimées à plus de 88 millions 500 mille dinars. Le principal de celles-ci est représenté par les subventions de l’Etat, notamment la péréquation qui dépasse les 53 millions de dinars et les subventions allouées pour prendre en charge l’entretien des écoles et la gestion des cantines scolaires.

oncernant les recettes fiscales ou ce qui revient de droit à la commune, celles-ci sont estimées à plus d’un milliard. Quant aux ressources propres à la collectivité, elles demeurent insignifiantes même si un effort est constaté dans la location des immeubles communaux.

Au chapitre des dépenses, la priorité a été accordée par l’Assemblée aux salaires des personnels permanents et contractuels, avec les charges inhérentes à ce genre d’engagement. Les dépenses obligatoires telles que la prise en charge des frais du gaz, d’électricité et de l’eau, ainsi que le payement du droit d’accès au CET de Draâ El Mizan, viennent s’ajouter aux priorités de l’exécutif communal.

Par ailleurs, la gestion du parc communal, l’entretien des immeubles communaux avec son lot d’acquisition de pièces de rechange et acquisition de petit matériel et outillage, ont été aussi au centre de l’intérêt des élus, lesquels ont consacré des montants assez conséquents pour répondre aux besoins exprimés au même titre que les crédits destinés à l’achat de carburant, de fournitures de bureau et de tenues pour le personnel communal.

Pour l’opération couffin ramadhan, les élus ont consacré 40 millions de centimes en attendant l’octroi d’une subvention par les services de la wilaya. Enfin, il faut signaler que le prélèvement opéré sur le budget primitif de l’année 2019 s’est établi à plus de 6 millions 800 mille dinars. Ce montant sera consacré à la réalisation de projets d’utilité publique.

M. H.