Accueil Tizi Ouzou Le chemin menant à la RN30 dans un piteux état

Tizi n’Tlakht

Le chemin menant à la RN30 dans un piteux état

164

Le chemin reliant Taourirt Moussa à la RN30, au lieu-dit Takhoukht, en passant par Tizi n’Tlakht, est dans un état déplorable. Cette situation est constatée notamment à la sortie du village Taourirt Moussa, en passant par le village Tizi n’Tlakht menant à la RN30, à cause des herbes sauvages qui ont envahi la route, réduisant la visibilité des conducteurs, car le chemin est rétréci à une seule voie. «Tous les jours nous sommes confrontés à la même situation sur cette route. La visibilité est nulle.

On n’arrive même pas à voir les autres conducteurs venir. Jusqu’à quand cet abandon ?», martèle un citoyen du village Taourirt Moussa. Le comité du village Tizi n’Tlakht affirme avoir mené plusieurs opérations de volontariat dans leur localité avec les moyens du bord, chose qui ne suffit pas pour prendre en charge tout le tronçon jusqu’au barrage Taksebt. Il faut aussi souligner que de grands risques de départs de feu sont envisagés surtout que la région n’est pas épargnée par les incendies et que la majorité des villages sont entourés par des forêts et des terrains agricoles.

Cela augmente la peur des villageois qui réclament l’intervention des services compétents au plus vite. Un autre point noir, qui peut causer de graves dégâts, est le risque d’effondrement de la chaussée près du barrage de Taksebt. Un axe à haut risque dû à l’érosion du sol qui perdure, sachant que la route est empruntée par beaucoup d’usagers, parmi lesquels des touristes qui viennent presque chaque jour se recueillir sur la tombe du regretté Matoub Lounès. «Un problème qui doit être vite réglé avant que des pertes de vies humaines ne soient enregistrées.

Nous courons un véritable danger et un risque imminent d’effondrement de toute la chaussée, ce qui causera la fermeture du chemin que nous empruntons, sachant que c’est notre seule issue», explique un habitant du village Tizi n’Tlakht. De l’avis de tout le monde, les responsables locaux doivent intervenir sans attendre pour parer à cette situation et éviter tout danger.

Lyes Mechouek