Accueil Tizi Ouzou Le foyer de jeunes enfin raccordé à l’électricité

AÏN ZAOUÏA - Livré il y a plus d’une dizaine d’années

Le foyer de jeunes enfin raccordé à l’électricité

135

Dans l’un des villages les plus organisés du douar Boumahni, en l’occurrence Tizi Ameur, l’action menée, avant-hier, mérite d’être encouragée. Il s’agit d’une opération de volontariat pour le branchement du foyer de jeunes, au réseau électrique. Pour rappel, après avoir bénéficié de cette infrastructure, en 2008, celle-ci n’a pas été mise en service. Depuis, elle s’est dégradée. «Nous avons un siège, où se déroulent certaines activités. Mais, nous avons besoin de beaucoup d’espace et ce foyer de jeunes y sied beaucoup. Seulement, pour divers manques, notamment son non-branchement au réseau électrique, il a été abandonné durant des années à telle enseigne qu’il est devenu un lieu de rencontres pour les noctambules. Mais dernièrement, l’APC l’a rénové d’autant plus qu’il est déjà raccordé aux réseaux d’eau potable et de gaz naturel. Lors de notre dernière réunion, nous avons proposé de financer son branchement, au courant électrique, sachant qu’il se trouve à près d’un kilomètre de la dernière habitation de notre village», a confié un membre du Comité de village.

Ainsi, ce dernier a décidé d’organiser une opération de volontariat pour l’implantation de pylônes électriques et la mise en place des câbles. «Vendredi dernier, nous avons lancé un appel pour organiser une opération de volontariat. La première opération consiste à mettre en place les socles pour les poteaux électriques, ce qu’on a déjà réalisé. La deuxième opération a trait à l’implantation des pylônes et la mise en place des câbles. Quant au compteur électrique, nous l’avons acquis auprès de la Sonelgaz de Draâ El Mizan», a ajouté la même source. Pour sa part, un membre actif de l’association culturelle «Anadi» a souligné : «Nous nous sommes mobilisés, comme tous les villageois. Notre association est impatiente de voir cette infrastructure mise en service parce que notre programme d’action exige un endroit approprié. En tout cas, c’est un grand pas pour aller vers sa mise en service. Au moins, nos jeunes auront un lieu, où ils pourront apprendre beaucoup de choses, au lieu d’être tentés par tous les vices.»

Dans quelques semaines, a ajouté notre interlocuteur, cet endroit sera le fleuron du village, en matière d’activités culturelles. Quant aux habitants de Tizi Ameur, ils souhaitent que le foyer de jeunes soit opérationnel d’ici le 20 avril prochain, où seront organisées les festivités célébrant le 40e anniversaire du Printemps berbère. Il est à noter que la piste menant vers cette infrastructure a été revêtue avec du gravier zéro quarante et que dans ce site se trouve aussi l’aire du village, où sont organisés des tournois de football.
A. O.