Accueil Tizi Ouzou Le maire sollicite le OK du wali

MECHTRAS - Délocalisation de la poste d’Aït Imghour

Le maire sollicite le OK du wali

304

Le président de l’APC de Mechtras a saisi le wali de Tizi Ouzou pour lui demander une autorisation de fermeture temporaire du bureau de poste du village d’Aït Imghour. Le recours à cette mesure est dicté, selon l’édile communal, par «l’absence des conditions sécuritaires pour assurer le service, au niveau de la structure d’accueil d’Algérie-Poste». En effet, après des années de service sans incidents, un événement a tout chamboulé au sein de cette infrastructure, lorsque, le 24 décembre dernier, un groupe de malfaiteurs munis d’armes blanches l’a pris pour cible, en plein jour, pour s’emparer d’une importante somme d’argent.

Pour ne pas léser les habitants d’Aït Imghour, le président de l’APC a alors préconisé «le transfert de toutes les prestations assurées jusque-là aux usagers de la poste d’Aït Imghour vers l’agence postale du chef-lieu communal». Il s’agit d’une délocalisation pour occuper un compartiment à l’intérieur de l’agence de Mechtras, comme c’est le cas pour une dizaine de bureaux de poste à travers la wilaya, fermés pour des raisons liées à la sécurité des lieux que les communes et Algérie-Poste ne peuvent assurer.

Ce qui est certain, c’est que la direction d’Algérie-Poste sera informée de toute décision prise par les autorités pour prendre les mesures qui s’imposent, afin d’assurer un meilleur accueil aux prestataires d’Aït Imghour. À signaler que dans la daïra de Boghni, le bureau de poste du village Beni Kouffi est fermé depuis plus d’une décennie, toujours en raison des vols de caisse perpétrés par les malfrats.

M. Haddadi