Accueil Tizi Ouzou Le tronçon de la rue principale rouvert

Aïn El Hammam

Le tronçon de la rue principale rouvert

320

Fermé à la circulation depuis bientôt deux mois, le tronçon de la rue Colonel Amirouche, reliant l’entrée Ouest de la ville à la place centrale d’Aïn El hammam, vient d’être rouvert à la circulation suite à la fin des travaux de démolition des immeubles menaçant ruine. Pour permettre aux engins chargés de cette tâche d’activer sans obstacles et surtout pour éviter de mettre en danger la population, un périmètre de sécurité avait été clôturé bien avant le début de leur entrée en action. Même si les camions de gros tonnage continuent leur va-et-vient pour évacuer les gravats stockés sur l’aire du marché, le danger qu’ils représentaient, auparavant, est maintenant écarté. Les obstacles empêchant les véhicules de traverser la zone des travaux ont été enlevés depuis deux jours.

Les fourgons de transport reprennent ce chemin qui les mène directement à la station des Ath Menguellet qu’ils étaient obligés de joindre, auparavant, au prix d’un long détour au milieu des embouteillages. Ainsi, le flux habituel de la circulation vient de reprendre ses droits. Ce qui désengorgera, maintenant, considérablement les carrefours de la place centrale et des horloges, où les encombrements sont devenus monnaie courante à longueur de journée, causant de ce fait, le courroux des chauffeurs qui perdent, selon eux, beaucoup de temps. Certains d’entre eux, pour éviter de tels désagréments, déposent leurs clients au niveau de l’ancienne station des fourgons de transport desservant Tizi Ouzou d’où ils repartent vers les villages. Quant aux marchands informels qui avaient déserté les lieux, ils s’apprêtent à les réinvestir bientôt. Les choses ne tarderont pas à rentrer dans l’ordre.

A. O. T.