Accueil Tizi Ouzou L’éclairage public rénové

Draâ El-Mizan

L’éclairage public rénové

134

L’APC de Draâ El-Mizan a inscrit plusieurs opérations d’amélioration de l’éclairage public dans le cadre de l’aménagement urbain. Ainsi, des projets à même de combler le manque qui se pose dans certaines ruelles sont en cours.

Il s’agit de l’installation de nouveaux réseaux avec lampadaires économiques au niveau de certaines avenues de la localité. «Il est vrai que les anciens lampadaires accrochés généralement aux poteaux électriques tombent souvent en panne.

Pour réduire de tels risques, nous avons procédé à l’installation d’un réseau souterrain. Les travaux finalisés jusque-là ont été exécutés dans les normes. Cela dit, le renouvellement de tout le réseau est encore en projet. On procède étape par étape», confie une source proche du projet.

Pour notre source, d’autres quartiers sont au programme. «Nous avons un vaste programme qui touchera tous les quartiers où l’éclairage est faible», explique-t-on. La route principale allant du lycée Ali Mellah jusqu’à la sortie de la ville sur la route vers Boghni bénéficiera sous peu de l’éclairage aussi. «L’opération est en cours. A ce niveau, c’est pratiquement tout le réseau qui a été refait.

Ce seront des lampes LED qui seront utilisées afin d’économiser l’énergie électrique», informe une autre source. L’entreprise s’attèle présentement aux derniers travaux, sachant que tous les poteaux ont été implantés. «C’est bien, nous espérons que les lampes ne seront pas saccagées comme les anciennes.

D’ailleurs, ce tronçon était souvent mal éclairé au point que de nombreuses agressions nocturnes contre des citoyens ont été commises», se rappelle un riverain. En outre, dans les villages, l’éclairage public a été quasiment généralisé. «Il reste quelques lampadaires demandés ici et là par les habitants de certains hameaux isolés. Sinon, tous les villages ont bénéficié de cette commodité. Pour les réfections, il n’y a aucun problème d’autant plus que nous avons un camion-nacelle, indispensable pour toute réparation.

Dès d’un comité de village ou de quartier nous signale une panne, elle est vite réparée. Nous avons tout un programme à suivre à ce sujet», dira encore une autre source proche de l’APC. Ainsi donc, il semble que le problème l’éclairage public aussi bien en ville que dans les villages est en passe d’être définitivement réglé.

Amar Ouramdane