Accueil Tizi Ouzou Les femmes de Tillilit s’y mettent

Aïn El-Hammam - Opérations de nettoyage

Les femmes de Tillilit s’y mettent

479

Alors que les vendredis étaient jusqu’à maintenant réservés aux hommes appelés à divers travaux d’intérêt général, le week-end dernier, ils ont dû céder un peu de terrain pour permettre à leurs épouses, leurs filles ou leurs sœurs de mettre en évidence leurs dons, en dehors de la cuisine habituelle. Bien que le village soit l’un des plus propres de la région, elles semblaient décidées à apporter leur contribution. Suivant le programme établi quelques jours auparavant par le Collectif des femmes volontaires du village, elles étaient à pied d’œuvre, vendredi dès les premières heures de la matinée. La rue principale grouillait alors de monde, comme à l’occasion des fêtes.

Munies de balais, de pelles, notamment, les femmes de Tillelit ont nettoyé les moindres coins et recoins. Mais c’etait sans compter sur la détermination des hommes qui ne voulaient pas être en reste. Leur implicatiuon aux côtés de la gent féminine donnait plus de charme et d’ambiance au village, devenu subitement un grand espace de fête. Toutes les ruelles étaient nettoyées et lavées à grande eau. Le travail consistant à ratisser le moindre recoin, de l’entrée du village à la limite de l’ancien dépotoir, n’a pas cessé de toute la journée. La plate-forme de stationnement automobile avait fait aussi l’objet d’une attention particulière, vu qu’elle servira à l’organisation de «Timechret».

C’est là que les bœufs abattus seront dépecés et répartis en tas pour chaque famille. «Et ce n’est pas encore fini», dira Saadi, un membre actif du Comité de village. Et de poursuivre : «Nous avons décidé de continuer cette opération jusqu’à la limite du village, sans oublier le tronçon de la piste carrossable qui le jouxte». Par ailleurs, les femmes, fortes de cette première expérience, entendent la rééditer chaque vendredi. Une façon pour elles d’entretenir le cadre de vie de leurs enfants. Il faut noter que les habitants n’ont pas dérogé aux traditions qui veulent que, lors de telles opérations, chacun apporte des denrées alimentaires. Le café, le thé, les beignets, les brioches et autres étaient étalées à profusion.

Les présents qui s’en étaient donné à cœur joie, en redemandaient. Au passage, il faut féliciter les villageois qui, à longueur d’année, ne lésinent pas sur les efforts afin d’améliorer leur environnement. En effet, de nombreuses réalisations ont vu le jour à Tillilit grâce à cette forme de solidarité. Bravo !

A. O. T