Accueil Tizi Ouzou Les lauréats du BEM honorés

BOGHNI - CEM d'Ath Kouffi

Les lauréats du BEM honorés

215

Les lauréats au BEM et les meilleurs élèves des autres niveaux (1e AM, 2e AM et 3e AM) du CEM d’Ath Kouffi sur les hauteurs de la ville ont été honorés avant-hier mardi au cours d’une cérémonie qui a eu lieu dans une ambiance conviviale et festive.

D’ailleurs, les élèves étaient très contents de se revoir notamment ceux qui ont obtenu leur brevet et qui sont admis au lycée. « Nous avons passé une année durant laquelle nos professeurs ont peiné quelque peu parce que dans les classes il y a eu quand même quelques élèves perturbateurs. Mais avec leur patience, ils ont su comment s’y prendre avec eux et je souhaite aller dans un même lycée que mes camarades de classe », dira un élève ayant une très bonne au BEM qui souhaite continuer sur cette lancée pour décrocher le Bac.

« Les résultats sont acceptables eu égard aux déboires que nous avons vécues avec certains élèves. Dans l’ensemble, le taux de 62% de réussite au BEM est acceptable parce que nous avions cru au pire. Tout de même , nous regrettons d’avoir perdu notre première place de l’année dernière obtenue au niveau de toute la daira. C’est pourquoi j’incite les parents à suivre leurs enfants parce que notre collège mérite mieux. Je félicite tous les élèves admis au BEM et je souhaite aussi que les autres vont doubler d’efforts l’année prochaine pour honorer comme il se doit notre collège sans oublier bien sûr aussi bien le travail accompli par les staff administratif et pédagogique », dira la directrice dans son allocution.

De leur côté, certains professeurs ont exprimé eux aussi leur regret de voir leur établissement régresser un petit peu. « Nous avons été à la hauteur parce que durant l’année scolaire, nous avons eu quelques problèmes avec certains élèves. Toutefois, il faut quand même admettre la réalité telle qu’elle est », confiera un professeur en marge de cette cérémonie de remise de prix.

Tour à tour, les lauréats et les meilleurs élèves sont appelés à recevoir ces prix qu’ils ont amplement mérités dans la liesse. Cependant, ce qui a attiré l’attention de l’assistance, d’ailleurs, restée ébahie quand le nom de Farouk Lina, élève de la 1e AM1 , qui a remporté le prix de la meilleure lectrice de l’année en lisant un nombre impressionnant de livres fut appelée à recevoir ce prix .

« C’est une fille intelligente. Vraiment, on ne peut pas la voir sans la compagnie d’un ouvrage. Elle a dévoré tant de livres qu’on ne peut imaginer un enfant de cet âge s’intéresser comme elle à la lecture. Je suis sûr que son nom est à surveiller car je pense qu’elle aura une belle aventure avec l’écriture. Félicitations à cette élève et j’espère que d’autres élèves iront sur cette voie », dira M. Derriche, en sa qualité de professeur de langue française dans cet établissement.

En tout cas, ce genre d’initiative en récompensant les meilleurs lecteurs est à encourager dans nos établissements où l’on remarque que les élèves ne lisent plus comme leurs aînés notamment des années 60 et 70 alors que déjà les livres manquaient dans les établissements où rares sont les écoles qui avaient des rayons de lecture. Ne dit-on pas que la lecture est la clé des sciences ?

En clôture, la directrice a invité l’ensemble à déguster un couscous royal préparé pour cette occasion en guise de récompense aux élèves, aux professeurs et au staff administratif qui ont déployé tant d’efforts pour la réussite des élèves et la diffusion du savoir.
Amar Ouramdane