Accueil Tizi Ouzou Les lycéens très impliqués

Larbaâ Nath Irathen - Printemps berbère et Printemps noir

Les lycéens très impliqués

91

Les élèves de la localité de Larbaâ Nath Irathen, notamment ceux du lycée Khouas Ahcène, ont organisé, jeudi dernier, des festivités célébrant le double anniversaire du Printemps berbère de 1980 et du Printemps noir de 2001. Une implication très forte de ces lycéens et collégiens qui ont tenu à marquer l’évènement avec beaucoup d’engagement et de sérénité.

Ainsi, les deux lycées de la localité en question marquent cette date chargée de symboles et d’histoire en organisant des journées de célébrations pour que nul n’oublie. Effectivement, pour cette date très significative, les élèves ont enfilé leurs habits traditionnels, pour les lycéennes, robes kabyles et bijoux en argent, et burnous pour les lycéens, qui, pour rappel, sont des vêtements témoignant d’une culture ancestrale.

Dans se sens, un groupe de lycéens croisés au niveau du chef-lieu se distinguent des autres passants par leurs habits traditionnels. «C’est aujourd’hui que nous célébrons le 20 avril, une date qui représente pour nous la lutte de toute une région contre l’oppression envers notre culture, notre langue enfin reconnue et institutionnalisée. Cette année un vent de changement souffle sur notre cher pays et c’est pour cette raison que nous avons tenu à marquer cette journée encore plus que les autres années, pour que nul n’oublie les sacrifices consentis à travers les âges. Nous avons organisé plusieurs activités au niveau de notre lycée (Khouas Ahcène), notamment des pièces de théâtre, poésies, chorales, pour ne citer que celles-ci.

Youcef Ziad