Accueil Tizi Ouzou L’hommage de sportifs à leur défunt maître

Aïn El-Hammam

L’hommage de sportifs à leur défunt maître

195

Le club sportif amateur d’Aïn El-Hammam (IRBAEH) a rendu, avant-hier, un vibrant hommage à Sallat Kamal, entraîneur de vo-vietnam, disparu il y a environ quarante jours, suite à un arrêt cardiaque. La mort à laquelle personne ne s’attendait, de ce père de cinq enfants (trois filles et deux garçons), a jeté l’émoi dans toute la région d’Aïn El Hammam, de toute la Kabylie et au delà.

Kamal avait noué des liens d’amitié avec de nombreux sportifs dans la plupart des wilayas du territoire national où il est reconnu par ses pairs pour ses qualités humaines et sportives. Plusieurs invités de marque ont, d’ailleurs, rehaussé cette rencontre par leur présence. En plus de ses amis, des sportifs de l’IRBAEH, à leur tête, son président Benyoucef Tahar, et également Chikh Rabiaa Aït Medjber, l’un des plus anciens maîtres de la région et actuel président de la fédération algérienne de vo- vietnam. Selon ses collègues, Chikh Sallat, comme tout le monde l’appellait par respect, a toujours été près de ses élèves.

Il ne ménageait aucun effort pour les aider à aller de l’avant même en dehors des heures d’entraînement. Né en 1967 à Igouffaf, dans la commune d’Aït Yahia, le défunt a entamé son sport favori en 1987, à Azazga où il exerçait comme boulanger, à l’époque. Plusieurs années plus tard, en 1991 exactement, il ouvrit une salle à la maison de jeunes de Michelet puis à Taqa Nath Yahia et Iferhounene, où il a formé plusieurs générations de garçons et de filles. De nombreux anciens élèves du défunt, actuellement entraîneurs à leur tour, parlent des ses compétences en vo-vietnam, sa gentillesse et sa gaieté à tout instant. Il était estimé de tous.

Nous en voulons pour preuve tous ces clubs et leur encadrement qui sont venus nombreux participer à cette journée qui lui est dédiée. Certains se sont déplacés de Khenchela, de Sétif, d’El Tarf…et autres pour participer au stage de perfectionnement qui lui est dédié. Rappelons qu’un trophée commémoratif a été remis aux membres de sa famille qui étaient présents à la salle omnisports où s’est déroulé le stage.

A. O. T.