Accueil Tizi Ouzou Nécessité d’aménagements dans la ville

Aïn El Hammam

Nécessité d’aménagements dans la ville

157

Plusieurs dangers menaçant l’intégrité physique des citoyens doivent attirer l’attention des responsables pour éviter que des drames, comme on en a vu par le passé, ne surviennent, un jour. En faisant le tour de la ville, force est de constater que divers endroits du centre d’Aïn El Hammam, très fréquentés par les piétons sont de véritables menaces. Face à la poste, les passants qui empruntent le trottoir situé sur le bas côté risquent de chuter dans le vide au moindre faux pas. Les barreaux, bordant le trottoir, installés pour éviter d’éventuelles chutes dans le vide, ont été sciés, laissant le danger planer sur les enfants, les personnes âgées et autres.

Un vieil homme a perdu la vie, il y a quelques mois, dans un autre endroit de la ville où ces garde-fous ont été enlevés. Les gens ne semblent pas avoir tiré les leçons de ce malheureux drame. Deux années auparavant, un septuagénaire est tombé du haut des escaliers de la place jouxtant la rue Bounouar. Evacué aux urgences de l’hôpital, il n’a pas survécu à sa chute. De nombreux cas de chutes ont été signalés çà et là. Un caniveau, ouvert au milieu du trottoir faisant face à la STP, représente un piège où par inadvertance, des passants peuvent contracter de graves fractures.

Des dénivellations du même genre parsèment, également, le rue Didouche Mourad, aux abords du marché. La liste des endroits dangereux pour le citoyen n’est pas exhaustive. Les services concernés se doivent de remédier à tous les «points noirs» dans l’intérêt du citoyen. Quant aux automobilistes, ils doivent redoubler de vigilance en dehors de la ville pour éviter les dénivellations et autres crevasses afin de rentrer indemnes, chez eux.

A. O. T.