Accueil Tizi Ouzou On se prépare pour la neige annoncée !

Aïn El-Hammam

On se prépare pour la neige annoncée !

467

Attendue depuis le début de l’hiver, la neige est annoncée finalement pour les prochaines heures sur les hauteurs du nord du pays. Le sujet est sur toutes les lèvres des habitants d’Aïn El Hammam. Selon certains, la région sera recouverte de poudreuse durant trois jours, à partir d’aujourd’hui même, alors que d’autres s’attendent à ce qu’elle tombe demain. «C’est dire que si nous avons réveillonné avec le beau temps, nous risquons de passer Yennayer à la maison, sous la poudreuse», commente l’un d’eux.

Les habitants d’Aïn El Hammam, comme à chaque annonce de la neige, changent d’habitudes pour s’adapter à la nouvelle situation. La région s’active, ressemblant dès le matin à une fourmilière. On se hâte de faire les provisions de produits d’alimentation générale et de légumes. C’est surtout le lait en sachet, qui risque de manquer, que les ménages s’empressent de stocker. Mardi dernier, jour de distribution au centre-ville, les consommateurs ne se privent pas de s’en approvisionner par dizaines. Il est tout de même bon de signaler qu’on en a fini avec les problèmes de mazout ou de bombonnes de gaz butane depuis l’arrivée du gaz naturel. Les agriculteurs prennent leurs dispositions pour terminer les travaux entamés ces derniers jours. Même si la récolte des olives ne peut pas être terminée en quelques jours, on profite d’en ramasser le maximum tant qu’il fait beau.

Les arboriculteurs ayant acquis des arbustes, récemment, s’activent à les mettre planter. «Je suis obligé d’y aller (au champ). J’aurais le temps de me reposer par mauvais temps», dit l’un d’eux. Mais tous les montagnards aiment la neige malgré ses désagréments. On l’attend avec impatience pour se retremper dans son ambiance festive. «Un hiver sans neige n’en est pas un», ne cessent de dire les anciens. La cellule de veille de l’APC se prépare aussi, de son côté, à prendre ses quartiers au siège de la mairie dès les premiers flocons, dit-on, alors que les engins de déneigement sont déjà prêts à entrer en action depuis plus d’un mois. Logiquement, quelle que soit la quantité de neige qui tombera, la population ne risque pas d’être bloquée. Les grands axes seront ouverts et les routes nationales dégagées pour permettre aux citoyens de quitter la commune et aux villageois de rejoindre la ville, et éventuellement l’hôpital.

A. O. T.