Accueil Tizi Ouzou Ouzaïd comme au bon vieux temps…

Aïn El Hammam

Ouzaïd comme au bon vieux temps…

247

Cette année, la population d’Aïn El Hammam a fêté Yennayer avec plus de ferveur. L’auberge de jeunesse a proposé un programme allongé sur plusieurs jours. Une exposition d’objets anciens, de robes kabyles, de bijoux et la présentation d’une multitude de plats traditionnels était au programme, au sein de l’établissement. D’ailleurs, le meilleur plat fut récompensé. Le jour J, le public a eu le loisir de suivre une parade qui s’est ébranlée de l’ex-hôtel Djurdjura pour faire le tour de la ville, en passant par le centre culturel Matoub Lounes et la mairie, puis la salle OMS, avant de revenir au point de départ.

Quant à l’ancienne salle de cinéma, elle a aussi eu sa part d’activités. Il était question d’une exposition en cours depuis mardi dernier. Aux côtés des tapis berbères, des robes et sacs traditionnels ornant les quatre coins de l’entrée, des livres de littérature et autres scolaires étaient proposés à la vente. Les plats traditionnels n’étaient pas en reste puisque deux tables leur étaient réservées. En outre, «Twiza», un film documentaire réalisé par Cherif Mammeri, ayant trait à Yennayer, a été projeté dans l’après-midi du samedi.

Dimanche ce fut autour d’un spectacle artistique, où les chanteurs Nacima Aït Ammi et Ouzaïd sont montés sur scène pour égayer davantage l’ambiance. Notons qu’en plus de la ville, plusieurs villages ont organisé des festivités «Spécial Yennayer», dans une ambiance festive.

A. O.