Accueil Tizi Ouzou Plusieurs opérations confiées

Bounouh - PCD 2019

Plusieurs opérations confiées

50

Dans cette commune rurale, les autorités locales ne tarderont pas à lancer les opérations inscrites notamment au profit des 23 villages de l’Aârch N’Ath Smail.  » Pour les opérations de l’exercice 2018, elles ont été toutes achevées. D’ailleurs, suite à cela, nous avons reçu un bonus de 9 millions de dinars lors de notre passage devant la commission d’arbitrage.

Cela nous a permis de dispatcher cette cagnotte sur d’autres projets », nous répondra M. Mohamed Arezki Lounis que nous avons contacté au sujet des opérations inscrites dans les PCD 2019.  » Nous avons eu 35 millions de dinars que nous avons partagés sur 19 opérations », confiera notre interlocuteur. Celui-ci nous apprendra que les consultations étaient lancées dans les délais et qu’ils ont retenu les entreprises.  » Ce sont surtout des opérations qui touchent les secteurs des travaux publics et l’assainissement.

C’est ce qui manque dans nos villages. En consultation avec les comités de villages, nous avons classé leurs propositions selon leurs priorités. Maintenant, nous attendons leurs financements et les décisions pour ensuite passer aux autres procédures notamment l’approbation par le contrôleur financier », expliquera-t-il. Il est à noter que chemins communs importants ont été bitumés durant les années précédentes.  » Le seul projet qui restait était le bitumage en béton bitumineux allant de Tizi-N’Chréat jusqu’au chef-lieu communal.

Il a été réalisé. Donc, nous attaquerons les revêtements, les confortements et les gabionnages inscrits dans certains villages de la commune », précisera-t-il. Le maire soulignera que cette commune rurale a fait un grand pas durant ces dernières années en matière de développement des structures de base.  » Il faut dire que notre commune ne souffre plus du manque d’eau ni encore moins du gaz naturel.

Cette dernière commodité est arrivée dans tous les villages », dira-t-il encore. Le maire plaidera pour le lancement de la zone d’expansion touristique de Tizi-Oujaâvouv.  » A rappeler que l’APW de Tizi-Ouzou avait accordé une enveloppe de 600 millions de centimes pour lancer l’étude de cette zone. Les habitants et les autorités locales surtout comptent beaucoup sur cette zone considérée comme un atout pour booster l’économie locale et l’emploi.

Mohamed Arezki Lounis est optimiste par rapport au lancement de cette zone.  » Nous attendons avec impatience la prise en charge effective de cette zone d’autant plus que de potentiels investisseurs ont déjà souhaité de lancer leurs projets qui ne seront que les bienvenus dans notre région qui pourra devenir un pôle d’attraction pour les touristes de tout le pays », estimera notre interlocuteur. Ceci étant, le développement de la région passe inévitablement par la réalisation de cette ZET.
Amar Ouramdane