Accueil Tizi Ouzou plusieurs opérations de nettoyage initiées

Souk El-Tenine

plusieurs opérations de nettoyage initiées

71

La localité de Souk El-Tenine et les villages qui la composent ainsi que les diverses artères qui la traversant sont soumis à une pollution de plus en plus galopante. à certains endroits, comme au lieu-dit Ighil Oumenchar, la prolifération des décharges sauvages est inquiétante. Une situation qui désigne un seul coupable : l’incivisme des citoyens qui déversent leurs déchets de manière anarchique et n’importe où, même sur des espaces censés être protégés, comme les forêts.

Ceci, bien sûr, à côté de l’impunité ou des difficultés à faire respecter la loi et, par là, endiguer ce phénomène, qui devient de plus en plus alarmant, malgré les multiples campagnes de sensibilisation menées aussi bien par le mouvement associatif que les élus locaux. Heureusement que dans toute cette pollution galopante, certains responsables sonnent le tocsin, conscients de la gravité des atteintes à l’environnement. C’est le cas de l’Assemblée locale de Souk El-Tenine qui s’est, derechef, penchée sérieusement sur ce problème, par l’initiation de volontariats et autres opérations de nettoyage périodiques, en tentant d’impliquer le plus d’acteurs possible.

C’est ainsi qu’à la fin de la semaine passée, une action de nettoyage, menée conjointement par l’APC et la direction des travaux publics de la wilaya (DTP), a été organisée au niveau du lieu-dit «Thankoults bouvroune», où de nombreux caniveaux et fossés ont été nettoyés et une grande quantité d’ordures collectée. «Pour faire face à ce problème, nous avons même demandé à la direction des affaires religieuses d’exhorter les imams à sensibiliser à l’environnement, car être respectueux de son milieu immédiat et le préserver est aussi un acte de foi.

Ceci en plus des associations et des comités de villages. De notre côté, en plus de ces campagnes, nous avons acquis une nouvelle benne-tasseuse pour une meilleure couverture en matière de ramassage de déchets (…)», dira le P/APC à ce propos. Pour rappel, dans un passé récent, de grands mouvements écologiques, avec une naissance sans précédent d’associations activant dans le domaine, ont vu le jour à Souk El-Tenine. Un élan qui finira par s’estomper quelque peu, induisant le retour graduel à la pollution. Pour s’en convaincre, il suffit de faire un tour du côté d’Ighil Oumenchar, devenu un véritable réceptacle d’immondices en tous genres.

Rabah A.