Accueil Tizi Ouzou Portes ouvertes sur la bibliothèque

Ighil Boghni

Portes ouvertes sur la bibliothèque

77

Les associations culturelles du village Ighil Boghni, sis à cinq kilomètres au sud-est du chef-lieu d’Aïn El Hammam, ont organisé, vendredi et samedi derniers, deux journées portes ouvertes sur la bibliothèque. Les membres des deux associations qui ont mis sur pied, conjointement, cet événement, expliquent leur objectif dans une affiche annonçant l’événement : «Vous aurez l’occasion de découvrir votre nouvelle bibliothèque et ses différentes installations. Des équipements neufs, une salle informatique moderne et connectée et plus de mille ouvrages à votre disposition».

Située à l’intérieur de la maison de jeunes, la bibliothèque compte un millier de livres, «en attendant que les promesses de dons supplémentaires qui nous ont été faites soient concrétisées», disent les responsables qui s’affairaient à recevoir les visiteurs, parmi eux beaucoup d’enfants, particulièrement. C’est l’occasion de distribuer les cartes aux nouveaux adhérents qui peuvent emprunter gratuitement des livres. L’expo-vente de livres scolaires et parascolaires surtout, qui occupe deux salles mitoyennes à la bibliothèque, met en vente des manuels de tous les niveaux, de l’école primaire au lycée, «aux prix pratiqués par l’entreprise étatique», dit-on.

Au niveau d’un atelier dédié aux enfants, des animateurs expliquent à leur auditoire, le fonctionnement des derniers jeux de société disponibles sur le marché. Dehors, le camion bibliobus, envoyé spécialement pour cet événement par la direction de la culture de Tizi Ouzou, a ouvert ses portes. Les férus de lecture allaient et venaient entre les rayons pour choisir les ouvrages qui pourraient les interesser. «Ils peuvent les prendre chez eux et les restituer demain avant notre départ», dira Khaled, un animateur.

Outre ces activités qui dureront deux jours, il est prévu, également, un atelier de dessin pour enfants de tous âges, dont le déroulement est prévu pour l’après-midi de vendredi. Notons que faute de personnel devant prendre en charge les activités de la maison de jeunes, les responsables lancent un appel aux bénévoles pour assurer les permanences, gérer la salle informatique et aider les usagers par leurs conseils et autres. Rappelons que Fouzia Ait Lhadj et sa troupe son attendues pour dimanche dans la soirée.

A. O. T.