Accueil Tizi Ouzou Tillilit bientôt raccordé

Aïn El-Hammam - Réseau d’eau potable

Tillilit bientôt raccordé

99

Une entreprise spécialisée dans l’adduction de l’eau potable est en activité depuis quelques jours sur la RN71, à hauteur du village Tillilit, dans la commune d’Aïn El-Hammam.

Les travaux consistent à creuser l’accotement jusqu’au château d’eau de Tillilit, à quatre kilomètres du chef-lieu d’Aïn El-Hammam. Les habitants de Tillilit qui se plaignent souvent de manquer d’eau, particulièrement en saison estivale, verront bientôt leur problème résolu.

Les multiples requêtes adressées aux différentes autorités de la commune et de la wilaya ont été enfin entendues, puisqu’un projet d’AEP a été lancé, dans le cadre du programme d’urgence «Saison estivale», dont Aïn El-Hammam a bénéficié. Notons que le programme d’urgence en question est initié par les ministères de l’Intérieur et des Ressources en eau.

La wilaya de Tizi-Ouzou bénéficie d’une cagnotte de 2 milliards de dinars destinée à l’amélioration de la distribution de l’eau en faveur des usagers, dont certains continuent à se plaindre des restrictions en matière d’alimentation, particulièrement en été. Toujours dans le cadre du même projet, l’ex-Michelet, qui possède déjà deux grands réservoirs, bénéficiera d’un troisième d’une capacité de 2 000 m3, lequel est actuellement en construction sur les hauteurs de la ville.

Ce qui portera la capacité totale des trois châteaux d’eau à 5000 m3. Nul doute que de nombreux villages n’auront plus à se plaindre du rationnement d’eau une fois l’ouvrage sera réceptionné par les services concernés, qui doivent agir de façon à contenter tous les abonnés des régions d’Aïn El-Hammam, Iferhounène, une partie de Larbaâ Nath Irathen et quelques agglomérations de Mekla. Les citoyens concernés par le réseau de distribution d’Aïn El-Hammam attendent, donc, avec impatience la livraison du réservoir en chantier, qui viendra les soulager du «calvaire du manque d’eau».

L’ADE d’Aïn El-Hammam, cible fréquente des villageois qui y organisent des sit-in avec fermeture des locaux, aura plus de moyens pour répondre positivement à toutes les doléances. Mais tant que les foyers ne seront pas alimentés sans interruption, on ne pourra pas se targuer d’avoir résolu le problème de l’alimentation en eau potable. Assisterons-nous un jour à la disponibilité de l’eau en H24 dans nos maisons ?

Pourquoi pas ? Pour cela, les responsables concernés devraient mettre les moyens afin de colmater les fuites récurrentes qui ne cessent de mettre à nu la vétusté du réseau. Il est aussi impératif de venir à bout des branchements clandestins qui absorbent une grande quantité du produit distribué à travers les villages.

A. O. T.