Accueil Tizi Ouzou Volontariat sur le CW128

Boghni

Volontariat sur le CW128

103

En plus de sa dégradation avancée, le chemin de wilaya n° 128, reliant Boghni à la ville de Tizi Ouzou, est en proie à la pollution sur toute son étendue. Pour atténuer les atteintes à l’environnement sur cet axe, alarmantes au demeurant, le chef de daïra et les présidents des APC, relevant de la daïra de Boghni, ont initié une opération de nettoyage qui se veut périodique.

C’est avant-hier que la première journée a été lancée, en présence des responsables en question lesquels ont tenu à participer et à superviser cette action, pour laquelle les moyens de collecte des municipalités de Boghni, Bounouh, Mechtras et Asssi Youcef ont été mobilisés. Les ouvriers de la subdivision des travaux publics de la circonscription étaient aussi à pied d’œuvre, dès les premières heures de la matinée, le long de la route pour l’entame de cette campagne qui s’est étalée jusqu’à l’après-midi. Toutes les décharges sauvages, qui jonchaient les abords et accotements de la route d’Ichiouache jusqu’au lieu-dit «Pont noir» ont été rasées.

Il faut dire que l’insalubrité régnante, essentiellement des bouteilles et canettes de boissons alcoolisées ainsi que des détritus organiques et en plastique issus des salles des fêtes environnantes, est ahurissante. Pour les riverains, les conducteurs peu respectueux de l’environnement et les propriétaires des salles des fêtes et des débits de boissons alcoolisées sont en grande partie responsables de cette atteinte aggravée à l’environnement. A la fin de cette journée, les organisateurs ont lancé un appel pour plus de civisme et de conscience écologique, «tant les bienfaits à gagner en salubrité publique sont énormes».

M Haddadi.