Accueil Tizi Ouzou Waâda à Azrou n T’hor demain

Illilten

Waâda à Azrou n T’hor demain

417

Comme chaque été, des waâdas sont organisées un peu partout à travers certaines localités de la wilaya de Tizi-Ouzou où cette tradition séculaire se perpétue encore et se transmet sans prendre une ride. Parmi les waâdas les plus connues et qui attirent le plus de monde de par leur importance, celle d’Azrou n T’hor, dans la commune d’Illitten, daïra d’Iferhounène, au sud-est de Tizi-Ouzou.

C’est demain donc que ce site féerique situé à mi-distance des cols de Tirourda et de Chellata, dans le Parc national du Djurdjura, que se tiendra la waâda. Cette fête, qui donne une importante animation à ce lieu «protecteur», est un haut lieu de pèlerinage pour des milliers de personnes qui y viennent des quatre coins du pays. La waâda est traditionnellement organisée par les trois villages d’Aït Adella, Zoubga et Aït Atsou. Le village Zoubga abrite le rite appelé «Asensi».

Il est à signaler que cet événement est presque dépouillé de considérations religieuses proprement dites. Il est plutôt une manifestation de la vie sociale telle qu’elle a toujours existé en Kabylie et une pure tradition locale. Outre la waâda, les visiteurs auront droit à une visite guidée de ce haut lieu du tourisme de montagne. Azrou n T’hor est une splendeur de Dame nature. En pareille occasion, les pèlerins montent jusqu’au lieu dit El Djamaa Ufella pour allumer des bougies au mausolée en l’honneur de l’Esprit saint du lieu. C’est aussi une occasion pour faire des vœux de mariage, de procréation etc. L’invitation est lancée et Azerou n T’hor attend ses pèlerins et visiteurs dans une ambiance estivale unique.
Aziz Alimarina