Accueil Tizi Ouzou Yennayer dans la communion

Maâtkas

Yennayer dans la communion

132

La maison de jeunes du chef-lieu communal de Maâtkas a, à l’occasion de Yenayer, abrité des expositions en continu de plantes médicinales, de robes kabyles, d’outils et produits traditionnels de forgeron, d’objets agricoles et de livres… En parallèle, deux conférences ont été programmées et ayant pour thèmes «Les royaumes berbères dans l’antiquité» et «L’histoire de Yennayer».

Les invités et les visiteurs ont été, en outre, conviés à assister à une pièce théâtrale intitulée «SOS» et jouée par une troupe de Larbaâ Nath Irathen, ainsi qu’à une chorale exécutée par la troupe de la même maison de jeunes. À Ighil Tekdhivine, l’association culturelle ACIT a initié des activités dont le théâtre, chorale, expositions… Du côté d’Icherkiyen, le comité de village, en collaboration avec les deux associations Thafrara et Tissedhwa, ont organisé une campagne de dépistage sanitaire vendredi, le tout sur fond d’une grande Waâda.

A Souk El-Tenine, l’association communale «Assirem» a organisé, samedi, une conférence sur la culture amazighe, en général, et Yennayer, en particulier. Une pièce de théâtre, avec l’association «El fardja de Draâ ben khedda», de la poésie, déclamée par l’association «Ikhoulaf t’leli», un gala artistique, animé par des chanteurs du cru de la région, et un concours inter collèges et lycées étaient également au programme. Assirem a clôturé cette journée par la remise des prix aux heureux gagnants.

Pour sa part, l’association des handicapés Thafath a mis à profit cette occasion pour distribuer des couffins de produits alimentaires, de 5 000 DA, des effets vestimentaires et des couvertures, des matelas orthopédiques, des lits médicalisés, en plus d’un matériel et de moyens de chauffage. 50 familles ont bénéficié de cette aide. Au village Ighil Boulkadi, l’association éponyme a organisé une grande waâda au profit des habitants du village et des bourgades voisines. Tout comme à Aït Izid.

Rabah A.