Accueil Kabylie Une cabine de fruits et légumes calcinée

Aïn El Hammam

Une cabine de fruits et légumes calcinée

48

Une cabine servant de lieu de commerce à un vendeur de fruits et légumes a été la proie des flammes durant la nuit de mardi à mercredi, au centre-ville d’Aïn El Hammam. L’incident s’est produit aux environs de 23h, selon son propriétaire répondant aux initiales T. T. qui rapporte les témoignages de personnes encore présentes en ville à cette heure-là. Comme nous l’avons constaté sur place, il ne reste de la cabine saharienne qu’une carcasse noire que les passants viennent voir pour satisfaire leur curiosité.

Estimant les dégâts, le propriétaire de cette cabine informe qu’«hormis plusieurs caisses de fruits et légumes, une quarantaine de litres d’huile d’olive, de la monnaie et un cartable personnel contenant divers documents ont été calcinés». Non moins important, un chat qui vivait dans la cabine a été retrouvé gisant mort au milieu des caisses en plastique brûlées. Plus que l’acte en lui-même, T.T. est révolté par cet acte qui a ciblé son gagne-pain. Par ailleurs, un camion en stationnement à une centaine de mètres plus loin, au niveau de la place centrale de l’ex-Michelet, a failli subir le même sort n’était l’intervention de ses propriétaires, attirés par le feu.

L’incendie allumé dans l’un de ses pneus a alors vite été éteint par les propriétaires du camion qui, faute d’eau, ont utilisé de la limonade prise d’une épicerie encore ouverte. A noter que c’est la deuxième fois en moins d’une année qu’une cabine appartenant à des marchands de fruits et légumes est brûlée, de nuit, à cet endroit. On se souvient également d’un café du même type ayant été incendié, il y a quelques années, à la place du 17 Septembre, jouxtant le lieu où s’est déclaré l’incendie de mercredi dernier. Selon des sources crédibles, plusieurs suspects auraient été arrêtés par la police, au lendemain du sinistre.

A. O. T.