Accueil Kabylie Une commission de daïra à Tigratin

Aït Smaïl

Une commission de daïra à Tigratin

25

«D’où vient cette eau ?» C’est la question que se pose toute personne de passage dans le le petit village de Tigratin, relevant de la commune d’Aït Smaïl. En effet, depuis presque un an, des fuites d’eau quotidiennes, dont ils ne connaissaient pas l’origine, ont été constatées par les habitants au cœur de leur village. Ainsi, de grandes quantités d’eau coulent H24 le long du tronçon descendant du chemin communal, rendant la chaussée glissante. «Cela fait un an que cette eau coule sans arrêt, sans que personne ne bouge le petit doigt.

C’est un danger permanent pour nos enfants et nos vieux, qui risquent de glisser dans cette descente à n’importe quel moment de la journée», a laissé entendre un habitant d’Aït Taissiout. Quant aux responsables communaux, ils ont reconnu que ce problème est ancien, tout en précisant que des citoyens les empêchent de le régler. «Nous sommes conscients de ce problème. D’ailleurs, nous nous sommes rendus sur les lieux plusieurs fois. On a voulu canaliser la fuite, mais nous rencontrons des oppositions à chaque fois qu’on trouve une solution», a confié un élu communal. Et de poursuivre : «Je ne sais vraiment pas comment on peut régler un problème pareil sans qu’il n’y ait des concessions de part et d’autre. Une commission de daïra était attendue jeudi sur les lieux.

M. K.