Accueil Littérature Biographie express

Biographie express

2349

Mohamed Grim est né en 1933 dans la Haute Casbah d’Alger, quartier de Bir Djebah. Sa famille est originaire du village Igaridène, dans la région de Maâtkas. Passionné de littérature, il écrira ses premiers vers sous les ‘’auspices’’ de Jean Amrouche.
Fixé en France à l’âge de 19 ans, il obtient un brevet industriel (lycée technique), il exercera dans différents établissements industriels de la région parisienne, notamment dans la ville d’Argenteuil où il vécut de 1952 à 1966.
Après l’indépendance du pays, Grim fera carrière dans la diplomatie algérienne : consulat d’Algérie à Paris, au Kef (Tunisie). Affecté successivement à l’ambassade d’Algérie à Tripoli et Bonn. Il se retrouvera, en 1989, au consulat d’Algérie à Agadez (Niger), puis à Melun (France). Il a été mis en retraite en 1994.
Condamné à mort par les islamistes armés, il s’exilera en France à partir de 1994 pour continuer sa carrière littéraire entamée déjà en 1978, avec les ‘’Enfants de l’exil’’, son premier recueil de poèmes.
Membre de la ‘’Société des Gens de Lettres’’ et du PEN Club français, il participe, le 16 octobre 2003, à l’Institu du Monde Arabe de Paris, au colloque ‘’France-Algérie : une culture en partage’’, avec Noredine Saâdi, Denise Brahimi, Mohamed Magani, Amine Zaoui, Mohamed Cherif Ghebalou, et cela dans le cadre de l’Année de l’Algérie en France.
Il obtient, en 2005, le prix de poésie Charles Vildrac de la ‘’Société des Gens de Lettres’’ pour son recueil de poèmes ‘’Chemin d’exil’’.

Principales œuvres de Mohamed Grim :

-Les Enfants de l’exil- éditions Athanor
-Demain, l’espoir- éditions Castellum
-Proverbes et dictons kabyles, expression d’un peuple- éditions Cahiers Bleus
-Contes et légendes du Djurdjura- Cahiers Bleus
-Poèmes, N° 6 de la revue Mini-Mots
-Chemin d’exil- Cahiers Bleus
-L’Astre éclaté- L’Harmattan
-Divers poèmes et articles parus dans des revues
-Plusieurs prix littéraires reçus
-Á paraître : Anthologie des écrivains kabyles