Accueil National 10 millions de baguettes jetées chaque jour !

COMMERCE - Les chiffres de Djellab qui choquent

10 millions de baguettes jetées chaque jour !

108

Les Algériens consomment 50 millions de baguettes de pain par jour, dont 10 millions sont jetées quotidiennement ! Un chiffre qui passe à 13 millions de baguettes durant le mois de Ramadhan. Dans ce sens, le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a qualifié ces chiffres de «choquants», tout en rappelant que le gaspillage du pain coûte 340 millions de dollars par an à l’État. Faisant état d’un million de tonnes par an de blé tendre utilisé pour la production du pain gaspillé, le ministre a rappelé que la subvention de l’Etat pour cette matière de large consommation est de 15.5 milliards DA (120 millions dollars).

M. Djellab a noté, à cet effet, que l’Algérie importe annuellement plus de 7 millions de tonnes de blé tendre d’une valeur de 1.6 mds dollars et produit moins de 10 % de ses besoins en cette matière, soulignant que 60 % de cette quantité sont destinés aux boulangeries, comme un produit subventionné par l’Etat. Pour lutter contre ce phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur, le ministre du Commerce et son homologue de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, ont procédé, jeudi dernier à Alger, à l’installation de la Commission multisectorielle chargée du lancement de la campagne nationale de sensibilisation à la lutte contre le gaspillage du pain.

Chargée d’élaborer et de présenter une feuille de route, fin novembre courant, sur la stratégie de sensibilisation à la lutte contre le phénomène du gaspillage du pain, la Commission est composée de représentants des secteurs du Commerce, de la Santé, des Affaires religieuses, de l’Intérieur, de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, outre des représentants de la société civile, des experts en nutrition, des médecins spécialistes et des représentants de startups spécialisées dans les réseaux sociaux.

De même, M. Djellab a insisté sur la nécessité de conjuguer les efforts de tout un chacun pour lutter contre le phénomène du gaspillage du pain, qui est contraire aux valeurs de la société et aux préceptes de l’Islam, ajoutant que la campagne mise sur la contribution des startups spécialisées dans le domaine des TIC. Pour sa part, le ministre de la Santé a insisté sur la nécessaire révision du mode alimentaire du citoyen, faisant observer que le blé tendre est le plus consommé en Algérie, car il est le principal ingrédient dans la production du pain.

De son côté, le président de l’Organisation algérienne de protection et d’orientation du consommateur et son environnement (APOCE), Mustapha Zebdi, a appelé à doter la Commission multisectorielle d’équipes de terrain qui se chargeront de signaler les établissements qui gaspillent le pain, en vue de les sanctionner, avant de préconiser de trouver une alternative à la farine, d’améliorer la qualité du pain et réviser la marge des boulangers. Dans le même contexte, le représentant des boulangers a souligné l’importance de la farine pour la production d’un pain complet et sain, rappelant à cet égard qu’il en avait fait la proposition à maintes reprises, tout en réaffirmant que le pain complet contribue à éradiquer 70 % du gaspillage.

L. O. CH