Accueil National Les travailleurs de l’école paramédicale renoncent à leur grève

Tizi-Ouzou Après des assurances de leur tutelle

Les travailleurs de l’école paramédicale renoncent à leur grève

1448

Prévue pour demain, la grève annoncée des travailleurs de l’école paramédicale de Tizi-Ouzou, a été finalement annulée, a-t-on appris hier, d’une source proche de l’établissement.
En effet, la même source, nous avait révélé dimanche dernier, que suite à une réunion du bureau syndical, « un préavis de grève a été déposé auprès de la direction de l’école ainsi que de la direction de la santé publique (DSP), la semaine dernière, par le syndicat des travailleurs de l’école paramédicale ».
Et d’ajouter qu’ »un ultimatum de douze (12) jours a été donné aux parties concernées, pour se pencher sérieusement sur nos doléances », ceci, tout en confirmant que « dans le cas où une réponse ne serait pas donnée, d’ici mercredi, la grève sera le seul moyen pour faire bouger les choses ». Notons que la plateforme de revendications présentée dans le dit préavis de grève, consiste selon la même source, en quatre principales exigences, à savoir « le payement des rappels, la performance des trois (3) derniers semestres, le payement des examens ainsi que les avances demandées par quelques enseignants » .
Notre source a souligné également que « pour les deux premières revendications, il s’est avéré qu’une instruction a été donnée par la tutelle, pour les payer, mais qu’il y a eu blocage quelque part, nous ignorons à quel niveau ». Quant à la troisième revendication, les travailleurs mentionnent que « les examens des concours n’ont pas été payés depuis 2009 ». Il est important de signaler enfin que la probabilité d’entamer une grève illimitée, qui aurait certainement paralysé l’établissement, a été éloignée, et ce, à l’issue de la dernière réunion des membres du syndicat des travailleurs de l’école qui a eu lieu mercredi dernier, suite à la réponse favorable quant à la satisfaction de leurs revendications.

Rachida Selmani