Accueil National Repeupler 11 000 hectares de forêt saccagés par la neige

Tizi-Ouzou : Le défi de la Conservation des forêts

Repeupler 11 000 hectares de forêt saccagés par la neige

2588

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’arbre, la conservation des forêts de Tizi-Ouzou parle de repeuplement de pas moins de 11 mille hectares de chênes lièges, qui ont été dévastés suite aux intempéries qui ont sévi dans la région.

Des dégâts que la conservation des forêts espère réparer avant la venue de la saison estivale. Etant donné que cela peut constituer un véritable danger et un accumulateur de feux de forêt. Des travaux, dont le coût total a été estimé à quelques 330 millions de dinars, signalera le responsable du secteur M. Tabti. En plus de 200 kilomètres de piste, dont la remise en état nécessiterait quelques 200 millions de dinars. Les estimations des dégâts, dus à la quinzaine de jours de grand froid, ne sont pas encore finalisées, mais ne demeurent pas moins importantes pour le secteur. Le travail de remise en l’état se fera dès la réception de l’enveloppe nécessaire. Par ailleurs, il y a lieu de signaler, qu’à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’arbre, qui coïncide avec le 21 mars de chaque année, la direction générale des forêts a mis en place, comme chaque année, un programme de sensibilisation et d’information pour marquer l’événement. Et à cette occasion, la conservation des forêts prévoit la plantation de 4 900 plants d’ornements, à travers 25 écoles de la wilaya, des stèles et des mosquées. En plus de 200 plants d’alignement, qui seront implantés au niveau de la ville de Tizi-ouzou, alors que 6 200 autres fixations seront faites au niveau de quatre communes, à savoir Azazga, Azefoune, Tigzirt et Draâ Ben Khedda. Le siège de la conservation abritera une exposition sur des thèmes divers, entre autres, la présentation du secteur et de ses missions, les réalisations et les perspectives de la direction générale des forêts. La conservation va aussi permettre, à travers ses exposions diverses pour la journée mondiale de l’arbre, la revalorisation des produits du terroir. En effet, avec la participation de la femme rurale, des entreprises spécialisées en la matière et des bénéficiaires d’unités d’élevage, des produits comme, l’huile, le miel, les figues et autres seront exposés. Pour la même occasion, 54 porteurs de projets vont bénéficier d’un cheptel ovin, ce qui va porter le nombre total d’unités distribuées par la conservation des forêts à plus de 290. Alors que le volet de l’apiculture a vu, jusqu’à ce jour, plus de 210 unités qui ont été réceptionnées par des porteurs de projets, recensés à travers la wilaya. A noter que la conservation des forêts, prévoit l’aménagement de 3 nouvelles brigades forestières à Yakouren, Azefoune et Draâ El Mizan, et un repeuplement de 100 h de chêne liège. Ceci, dans le cadre du plan sectoriel de la direction générale des forêts de la wilaya de Tizi-ouzou. Pour cette année, le programme de proximité du développement rural intégré (Ppdri), prévoit 61 projets d’accompagnement et d’aide. Le fond de développement rural et de remise en valeur, par le concessionnaire, est estimé quant à lui, à quelques 350 millions de dinars. Un programme qui vise entre autres actions, l’amélioration foncière, le captage et aménagement des sources, les plantations fruitières, la réalisation de bassins, l’ouverture de pistes rurales et le débroussaillement.

T. Ch.