Accueil National 11 morts et 20 blessés en 48 heures

Accidents de la route

11 morts et 20 blessés en 48 heures

270

Les services de la Protection civile ont fait état de 11 personnes décédées et 20 autres blessées dans plusieurs accidents de la route survenus en deux jours, au niveau national. «Durant la période allant du 12 au 14 septembre 2019, plusieurs accidents de la circulation ont été enregistrés, dont 11 les plus mortels ayant causé le décès de 11 personnes et des blessures à 20 autres, prises en charge sur les lieux puis évacuées vers les hôpitaux par les secours de la Protection civile», a fait savoir le bilan rendu public, hier, par la Direction générale de la Protection civile.

A signaler que la Protection civile de la wilaya de Djelfa est intervenue également pour le repêchage puis l’évacuation vers la morgue de l’hôpital local «de deux enfants décédés dans l’oued El Barouka, sis au lieu-dit «Cité El Mahatta», commune et daïra d’Aïn Ouessera. Par ailleurs, les secours de la Protection civile sont dernièrement intervenus suite aux importantes chutes de pluie enregistrées dans plusieurs wilayas, à savoir : Alger, Djelfa, Médéa, Bouira, Aïn Defla. A Alger, les mêmes services ont fait état de l’effondrement partiel des plafonds de quatre habitations, au niveau des communes de Birkhadem, Gue-de-Constantine, La Casbah et Sidi M’hamed.

L’effondrement de la toiture d’un moulin traditionnel a également été enregistré dans la commune d’Oued El Berdi à Bouira et d’un pont au lieu-dit «Oued El Malah», commune de Sidi Naâmane, à Médéa. Il convient de noter que plusieurs opérations d’épuisement et de pompage des eaux de pluie ont été effectuées par les éléments de la Protection civile dans les wilayas d’Alger et Médéa.

A retenir que durant la même période, les unités de la Protection civile ont enregistré 4 901 interventions de différents types, en réponse à des appels au secours, suite à des accidents de la circulation, des accidents domestiques, des évacuations sanitaires mais aussi pour l’extinction d’incendies et l’installation de dispositifs de sécurité, entre autres.

Samira Saïdj