Accueil National Les résultats des souscriptions connus avant fin janvier 2014

Programme AADL : Le ministre l’a annoncé, hier, à partir de Médéa

Les résultats des souscriptions connus avant fin janvier 2014

1636

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, M. Abdelmadjid Tebboune, a assuré hier  à Médéa, que tous les résultats des souscriptions au programme de logements de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL) seront communiqués avant la fin du mois de janvier prochain, soulignant que l’opération se déroule, actuellement, dans de bonnes conditions. « Toutes les dispositions ont été prises pour que tous les résultats des souscriptions aux logements soient communiqués aux 700 000 demandeurs recensés dans le cadre de cette opération, au courant du mois de janvier », a déclaré le ministre, en marge d’une journée d’étude sur la qualité architecturale des projets d’habitat et d’équipements. M. Tebboune a ajouté dans le même contexte, qu’une première tranche d’environ 65 000 logements AADL a été lancée en réalisation à travers plusieurs villes du pays, précisant que son ministère finalise actuellement d’autres projets inscrits à l’indicatifs de l’AADL. Interrogé sur certains cas de fraudes rapportés par la presse, le ministre a tenu à en minimiser l’ampleur, affirmant que le dispositif de contrôle mis en place au niveau des différentes structures en charge de ce dossier est capable de déceler d’éventuelles tentatives de fraude et d’en exclure automatiquement les fraudeurs. Abordant, par ailleurs, la question de la réhabilitation du vieux bâti au niveau de certaines grandes agglomérations du pays, le ministre a fait savoir qu’un effort est déployé dans ce sens par les pouvoirs publics pour rénover ces espaces habitables et essayer de rallonger leur durée de vie, soulignant, toutefois, la nécessité d’opter, dans un avenir proche, pour une politique de restructuration de ces espaces d’habitation qui permettra d’éradiquer progressivement les constructions vétustes et leur remplacement par des logements neufs. M. Tebboune a indiqué d’autre part, que le secteur de l’habitat est appelé à orienter davantage ses efforts vers les volets architectural et esthétique, longtemps délaissés au profit de l’aspect quantitatif. Le ministre a admis que son département est « toujours tenu par l’aspect quantitatif, vu le retard accumulé par le passé observant, à cet égard, que les performances réalisées en matière de logements, au cours des dernières années, sont un encouragement pour accorder plus d’intérêt à l’aspect architectural ». Dans ce cadre, M. Tebboune a invité lors de l’ouverture des travaux de la journée d’étude, les architectes et concepteurs des projets d’habitat à mettre en relief le patrimoine architectural et culturel national de façon à ce que « nos villes et cités deviennent le reflet de notre identité ».