Accueil National Quatre millions d’estivants attendus à Tizi Ouzou

Saison estivale Le directeur du tourisme assure que tout est fin prêt pour son lancement

Quatre millions d’estivants attendus à Tizi Ouzou

4907

Le coup d’envoi marquant l’ouverture officielle de la saison estival 2014 sera donné, très probablement, le samedi 07 juin à partir de la plage Petit Paradis, dans la daïra d’Azeffoun, à 70 km au nord-est du chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou, a indiqué le directeur local du tourisme et de l’artisanat M. Rachid Ghedouchi, toutefois l’ouverture administrative de la saison estivale se fera comme chaque année du 01 juin au 30 septembre.

La nouveauté cette année réside dans le fond de promotion touristique « spécial saison estivale », de l’ordre de 2.250.000 DA, attribué à la wilaya de Tizi-Ouzou par le ministère du tourisme et de l’artisanat, à l’instar des autres wilayas du pays, pour le responsable du secteur du tourisme et de l’artisanat « Cette argent vient à point nommé pour couvrir les dépenses supplémentaires liées à la promotion, à l’affichage, aux panneaux publicitaires et autres dépliants et prospectus, ainsi qu’au concours de la plage la plus propre de la wilaya ». En effet, le coup d’envoi de la saison estivale 2014, sera très certainement donné le 07 juin prochain, à partir du sable du Petit Paradis, dans la daïra d’Azeffoun, une ville balnéaire par excellence, sur laquelle le choix du ministère du tourisme et de l’artisanat s’est porté pour implanter un projet pilote, au niveau de la plage même Petit Paradis, un village d’habitation légères touristiques (VHLT) dédié au « campings », d’une capacité d’accueil de 480 lits, en voie de finalisation et qui sera inauguré à l’occasion des festivités qui accompagneront le coup d’envoi de la saison estivale. Les infrastructures d’accueil restent hélas très insuffisantes, et ce malgré les 11 hôtels balnéaires au niveau des deux villes côtières, « Tigzirt et Azeffoun », d’une capacité d’accueil de 431.000 lits et des bungalows d’une capacité de 154 lits. Les auberges de jeunesse, les lycées et les CEM seront mis à contribution pour tenter de répondre à la demande sans cesse croissante des estivants de plus en plus nombreux, en raison de la nette amélioration des conditions de sécurité. Une nouvelle formule vient s’ajouter à celles proposées par les structures hôtelières et autres lieux d’accueil, c’est les habitations louées par des particuliers aux estivants, estimées à environ 400, au niveau de la cité balnéaire, potentiel non déclaré mais recensé par l’office local du tourisme de Tigzirt (OLT). A l’occasion et comme chaque année la chambre de l’artisanat et des métiers dressera 30 chapiteaux dans les deux villes balnéaires d’Azeffoun et de Tigzirt, à raison de 15 chapiteaux par cité balnéaires. « Tout est fin prêt pour le coup d’envoi de la saison estivale 2014 et nous espérons atteindre les 04 millions d’estivants cette année grâce notamment aux  nombreux festivals et autres fêtes locales à l’instar de la fête du bijou, de la poterie, du tapie…qui rencontre engouement certains au prêt des locaux et des visiteurs d’autres wilayas. La saison passée, la wilaya de Tizi-Ouzou a accueilli près de 3.800.000 estivants…», a indiqué le directeur local du tourisme et de l’artisanat, M. Rachid Ghedouchi. Dans le cadre du programme de protection des plages, la protection civile a lancé un avis de recrutement d’un nombre important de maîtres nageurs et de saisonniers. Le même dispositif de surveillance des plages de 2013 sera reconduit pour cette année. Il comprend 220 surveillants de baignade saisonniers, 15 plongeurs et 33 surveillants de baignade professionnels. La direction de l’action sociale a réquisitionné 49 agents dans le cadre de « Blanche Algérie », 70 postes dans le cadre du (CFI).  Par ailleurs, la réhabilitation des plages non autorisées à la baignades, qui sont au nombre de 10, cinq au niveau d’Azeffoun et 05 à Tigzirt, est au programme de l’exercice 2015, ainsi que la télésurveillance des 08 plages autorisées à la baignade.

Karima Talis