Accueil National 5 800 bacheliers concernés par les préinscriptions à Bouira

5 800 bacheliers concernés par les préinscriptions à Bouira

2077

À l’échelle de la wilaya de Bouira, ce sont pas moins de 5800 bacheliers qui sont concernés par les inscriptions au niveau de l’université Akli Mohand Oulhadj. Hier, lors de note déplacement à ce camps, nous avons croisé plusieurs dizaines de lauréats, tenants leur précieux sésame entre les mains et tout émoustillés de faire leur entrée à la fac. C’est au niveau du département des lettres et langues que les orientations et autres pré inscriptions ont lieu, dans une atmosphère des plus détendues et bon enfant. Une jeune bachelière rencontrée dira d’un ton jovial : « J’ai obtenu mon bac avec 12.89, en filière science. Je suis venue me préinscrire avec mes copines ». Interrogée sur les conditions d’inscriptions et surtout celles relatives à l’accueil et à l’orientation, notre jeune interlocutrice les a qualifiées de «  bonnes », tout en insistant sur la nécessité de renforcer le nombre des agents chargés de l’orientation. « À dire vrai, on est arrivé aux alentours de 10h. On a mis plus d’une demi-heure à nous y retrouver. L’université est vaste !», s’est-elle exclamée. Pour d’autres bacheliers, le monde de l’université ne les impressionnent nullement. « Certes, c’est un nouveau palier, mais il n’y a rien de bien émouvant. J’ai trimé pour l’avoir. Je l’ai obtenu et maintenant cap vers la licence », nous lancera Samir, un bachelier en filière littéraire et qui souhaite s’inscrire au département de droit et des sciences juridiques et administratives. Pour ce qui est des choix, l’université de Bouira offre près d’une dizaine de spécialités. On cite, entre autres, les sciences appliquées et techniques, les sciences de la nature, de la vie et de la terre, les sciences sociales et humaines, droit et les sciences politiques, sports et activités physiques, économie et gestion et lettres et langues. Concernant la feuille des choix remises aux bacheliers, elle contient des choix limités à cinq (5) pour les “cas particuliers», à savoir ceux qui ont décroché le baccalauréat avec mention très bien, et à trois pour la mention “excellent”. Le ministère de l’Enseignement supérieur recommande aux bacheliers d’effectuer leur inscription dans les salles prévues dans tous les établissements universitaires, car ils trouveront « conseils, assistance et accès gratuit à l’Internet», est-il mentionné dans le «  guide » délivrés avec leur relevé de notes et attestation de réussite. Il leur est également demandé de garder confidentiel leur code personnel pour éviter toute manipulation abusive de leur fiche de vœux. Pour éviter toute erreur et permettre aux concernés de modifier leurs fiches, le ministère accorde deux jours, à savoir les 11 et 12 juillet, pour confirmer la préinscription effectuée. Le traitement informatique des fiches se fera entre le 20 et le 26 juillet.

R. B.