Accueil National La sardine à 600 dinars le kilogramme !

Draâ El-Mizan : La clientèle ne se bouscule d’ailleurs pas pour en acheter

La sardine à 600 dinars le kilogramme !

2560

Certes, il n’y avait pas beaucoup de casiers pleins de sardines en cette matinée du samedi et les poissonniers habituels qui déposent à même le sol leurs marchandises sur le trottoir ou carrément sur la chaussée n’arrivent pas à accrocher la clientèle qui ne daigne pas y jeter un regard. «Évidemment, aujourd’hui, les marchands ne crient pas à tue-tête le prix de la sardine, ils le disent très bas et il est à…600 dinars le kilogramme» nous confie à voix basse l’un des badauds. Effectivement, le poissonnier confirme ce prix tout en indiquant que les sardines de l’autre casier, de moindre qualité ne sont qu’à 450 dinars le kilogramme. «Tous les prix ont flambé il n’y a pas que les sardines qui doivent se vendre à ce prix là chez le boucher et non sur les trottoirs comme c’est le cas maintenant», s’indigne ce père de famille qui estime qu’il vaut mieux se payer un poulet que de s’offrir des sardines qui ne sont plus réservées aux petites bourses comme auparavant lorsque le poisson blanc et autres crevettes étaient destinés à ceux qui ont un revenu élevé. Devant un autre étal, un sexagénaire sûrement un retraité n’hésite pas à s’en prendre au pauvre marchand qui a du mal à écouler ne serait-ce qu’un kilogramme de ses sardines à ce prix-là. «Il ne faut pas accepter de prendre cette sardine chez votre distributeur qui, lui ne se présente au port de Zemmouri qu’au lever du jour alors que tout a été écoulé bien avant et il est obligé de l’acheter à une deuxième main ou voir à une troisième, bien sûr qu’elle arrivera à Draa-El-Mizan à ce prix là et bien plus» s’indigne le pauvre retraité qui n’a pas sa langue dans sa poche. L’infortuné « marchand» car il ne s’agit pas d’un véritable marchand ne tiendra pas compte de ces invectives et continuera à racoler de potentiels clients avec sa sardine de la matinée.

 Essaid Mouas