Accueil National La prière de l’Aïd interrompue

Tazrout

La prière de l’Aïd interrompue

7163

Un groupe de 12 salafistes a fait irruption dans la nouvelle mosquée en construction du village Tazrout, dans la commune d’Aghrib, lors de la prière de l’Aïd. Chose qui a provoqué une colère au sein des citoyens. «Les salafistes en question sont issus des villages voisins de Tamassit et Aït Ouchène. Ils ont été faits venir par un villageois, CH. T. en l’occurrence, un initié des milieux salafistes de la dernière heure. Ces derniers sont connus dans la région pour leur dangerosité», nous a indiqué un citoyen du village. «Le geste a été pris comme une déclaration de guerre de la part des villageois, qui, pour se démarquer de cette grave dérive, ont pour une première étape boycotté la prière de l’Aïd, puis une mobilisation prend forme et une réaction radicale de la part des villageois aura lieu», ajouta notre interlocuteur. «La mosquée reste ouverte à tous les passants. Mais le prochain salafiste qui foulera le sol de notre village y laissera sa barbe», a précisé un autre villageois en colère.

Kamela Haddoum