Accueil National Bakhti Belaïd affiche sa satisfaction

Programme de permanence pour l’Aïd

Bakhti Belaïd affiche sa satisfaction

1934

Au premier jour de l’Aïd-El-Fitr, le ministre du Commerce, Bakhti Belaib, a affiché sa satisfaction, quant à la réussite du programme de permanence pour les différents commerces et les unités de production à Alger. En effet, le ministre a effectué une tournée d’inspection dans la capitale pour veiller sur le respect des instructions de son département. M. Belaib s’est rendu dans plusieurs commerces, entre supérettes et boulangeries à Dar El Beida, Alger-centre, El Biar et Aïn Benian mais aussi au complexe laitier public d’Alger (Colaital) de Birkhadem, pour s’enquérir de l’application du programme de permanence des commerçants et des unités. «Ce n’est pas facile de convaincre les commerces à ouvrir un jour de fête. Suite à cette visite, je suis ravi de voir l’adhésion des commerçants pour assurer l’approvisionnement des citoyens», a-t-il affirmé. En revanche, le même responsable a tenu à souligner que le bilan final concernant le programme de permanence au niveau national, durant les jours de l’Aïd, sera établi, après le week-end. «Il faut attendre la fin du long week-end pour avoir toutes les données des différentes wilayas du pays et savoir concrètement si les commerces ont adhéré à notre démarche», a-t-il dit. Pour ce qui est des commerçants qui n’ont pas respecté ce programme, plusieurs sanctions prévues par la loi seront prononcées à leur égard. À retenir que la loi relative aux conditions d’exercice des activités commerciales prévoit la fermeture des locaux commerciaux pour une durée d’un mois assortie d’une amende allant de 30.000 à 200.000 DA contre les contrevenants. Par ailleurs, il est utile de rappeler que le ministère du commerce a réquisitionné 33.276 commerçants pour assurer le service durant l’Aïd. Il s’agit de 4.932 boulangers, 20.167 commerçants dans l’alimentation générale, fruits et légumes et 7.711 dans des activités diverses.

Samira Saïdj