Accueil National Un non-lieu prononcé !

Affaire P/APC d’Oued Ghir - ex-wali de Béjaïa

Un non-lieu prononcé !

1593

La chambre d’accusation de Kherrata a prononcé, mardi passé, un non-lieu dans l’affaire opposant le maire d’Oued Ghir, Yacine Ramdani, à l’ex-wali de Béjaïa, Ouled Salah Zitouni, nous apprendra l’édile communal incriminé. Après avoir été auditionné par le juge d’instruction du même tribunal, le maire d’Oued Ghir a été réhabilité par la chambre d’accusation qui n’a pas jugé utile de traiter l’affaire. Les faits remontent au mois d’avril dernier lorsque les habitants de la commune ont fermé la route nationale n°12 et l’accès au centre d’enfouissement technique de Sidi Boudrahem, pour protester contre son maintien en activité du fait qu’il était non conforme aux normes requises en la matière. Le maire ainsi que le mouvement associatif ont appelé, alors, au calme. Le wali de l’époque avait déposé plainte contre ces derniers les accusant d’avoir incité les gens à un attroupement illégal. L’affaire a été transmise à la juridiction de Kherrata pour la traiter et le verdict a été rendu mardi dernier.

A. Gana