Accueil National Attention particulière aux jeunes

Bouira - Sortie du wali, dimanche, à Ahnif, Ath Mansour et Bechloul

Attention particulière aux jeunes

901

La nouvelle sortie du wali M. Cherifi Mouloud l'a mené dimanche dernier dans la localité d’Ahnif.

Sur place, il a eu à effectuer une visite d’inspection au niveau de la Maison de jeunes, baptisée au nom du martyr Bensayeh Ali, où l’attendait une foule de citoyens notamment des jeunes.

Il a été accueilli par une chorale féminine en tenue traditionnelle kabyle qui a entonné une chanson du regretté Cherif Kheddam Sligh i yemma thenna (J’ai entendu ma mère dire) avant que ne lui soit présenté un bref historique du aarch Imelahan. Le président de l’association «Les amis de Saadaoui Salah» lui présentera une biographie de cet artiste natif de Tamelaht.

Le wali abordé par des membres du club sportif Football Club Tamelaht (FCT) annoncera l’inscription d’un stade au profit des joueurs de la municipalité en s’engageant à traiter rapidement le dossier. Le deuxième point inscrit au programme de cette visite a été la maison de jeunes d’Ath Mansour qui n’est pas baptisée à ce jour malgré bien qu’elle soit opérationnelle depuis 2013, apprendra-t-on d’un sage de la localité.

Après l’allocution de bienvenue lue par le président de l’association sportive, le wali visitera une riche exposition d’articles artisanaux et traditionnels. De nombreux citoyens profiteront de son passage pour lui exposer leurs doléances dont l’état de délabrement du stade. Faute de moyens financiers pour la réalisation d’un ouvrage de cette envergure, le wali promettra l’attribution d’un stade genre matico et des opérations de réfections pour l’ancien stade.

Le cortège officiel marquera une dernière halte à la maison de jeunes de Bechloul baptisée au nom du martyr Mechache Said. En visitant l’exposition d’objets traditionnels, de robes et poteries kabyles, il écoutera les doléances de certains expropriés dont les terrains ont servi à recevoir deux stations services en bordure de l’autoroute à la périphérie Nord-ouest de la ville de Bechloul.

Ces derniers contestant l’évaluation de leur propriété, solliciteront l’intervention du premier magistrat de la wilaya pour faire aboutir ce dossier pendant au niveau de la cour suprême. Il leur conseillera sur place de prendre la somme proposée comme indemnités et de se référer à la justice dans le cas où ils se considèrent lésés dans leurs droits.

Oulaid soualah