Accueil National «Il faut rationnaliser la consommation»

KHALED NACER, directeur de la SDC de Bouira

«Il faut rationnaliser la consommation»

1750

Après plusieurs journées torrides et des coupures électriques à tout va, le directeur de la SDC de Bouira, M. Khaled Nacer, apporte des explications aux abonnés, en les rassurant sur la disponibilité des équipes d’interventions en permanence. Le responsable de la SDC a également transmis un message de sensibilisation sur la nécessité de «rationnaliser la consommation électrique». «La wilaya de Bouira a connu, durant la période allant du 30 juillet au 1er août, un pic de consommation d’électricité, avec une consommation irrationnelle et abusive qui a sérieusement affecté les capacités de production de la wilaya, ainsi que les deux réseaux de transport de plus de 60KV», a affirmé le directeur de la SDC de Bouira. Le même responsable, qui a intervenu sur les ondes de la radio de Bouira durant la soirée du mardi, a assuré que les agents de la SDC sont intervenus à maintes reprises pour rétablir le courant électrique : «En raison des fortes chaleurs, nos agents sont intervenus plusieurs fois et dans plusieurs communes de la wilaya. Le 30 juillet dernier vers 2h du matin, une importante coupure de courant nous a été signalée à travers la wilaya, en raison d’une panne survenue sur la ligne de transport 60KV Si Mustapha – Lakhdaria. Nos agents sont intervenus pour protéger le réseau et rétablir l’alimentation en électricité. L’intervention a duré 5 minutes. Durant le même jour, une deuxième panne nous a été signalée sur la même ligne vers 3h du matin. Nous étions donc obligés d’effectuer une deuxième intervention en temps réel», soulignera-t-il. M. Khaled Nacer citera également d’autres interventions qui ont été effectuées au niveau du principal transformateur de Thameur, toujours en raison de la forte consommation de l’énergie : «Le 31 juillet dernier, nous sommes intervenus au niveau du transformateur principal de Thameur suite à une coupure signalée à la mi-journée. Toujours au niveau du même site, nos équipes de maintenance sont intervenues le 1er août pour rétablir l’alimentation en électricité et protéger les équipements de production et de transport». Le directeur de la SDC n’a pas manqué, lors de son intervention, d’appeler les abonnés à «rationaliser la consommation, particulièrement durant ces périodes de grandes chaleurs, notamment en réduisant le nombre de lampes d’éclairage et en réglant la climatisation à 25°». Concernant le volet des dédommagements, en cas de pertes de matériels dues à des coupures de courant, M. Nacer a tenu à rassurer les clients, en affirmant qu’ils ouvrent le droit à des dédommagements des valeurs du matériel affecté : «Nos abonnés ouvrent le droit à un dédommagement en cas de pertes dues aux coupures, chutes de tensions ou des délestages. Les abonnés normaux ou même les commerçants peuvent se présenter au siège de notre direction et nos agents chargés de ce volet vont les orienter. Ils devront fournir un simple dossier qui sera transféré à notre compagnie d’assurance qui se chargera de rembourser les pertes et les dégâts, dans le cadre du nouveau dispositif de la SDC», a-t-il ajouté.

Oussama Khitouche