Accueil National Un réseau de trafic de faux billets tombe à Ouaguenoun

Tizi-Ouzou

Un réseau de trafic de faux billets tombe à Ouaguenoun

2998

Un réseau de trafic de faux billets, constitué de six individus, dont deux femmes et une mineure de dix-sept ans, a été démantelé par les enquêteurs de la sûreté de daïra d’Ouaguenoun.

Le réseau s’était spécialisé dans la confection de billets de 2 000 DA. Une somme de cinq millions de centimes a d’ailleurs été saisie lors de l’opération. Selon le commissaire principal de la sûreté d’Ouaguenoun, qui a organisé, hier, une conférence de presse, le fil de cette affaire a été remonté après l’identification d’un des membres, une femme.

Suite à son arrestation, à bord de son véhicule lors d’un contrôle, les services de sécurité ont mis la main sur deux autres hommes et une deuxième femme. Toujours selon le premier responsable de sûreté d’Ouaguenoun, ce sont 25 faux billets de banque de 2000 DA, soit l’équivalent de 50 000 DA, qui ont été saisis. Du matériel a également été retrouvé, après l’interrogation des inculpés, comme des outils, un détecteur de métaux et des téléphones portables.

Le réseau s’étendait jusqu’aux wilayas limitrophes, telle Béjaïa dont est originaire un membre du groupe interpellé. Présentés au parquet de Tigzirt, hier, les individus arrêtés ont été mis en détention préventive, en attendant leur comparution pour plusieurs chefs d’inculpation. Notons enfin qu’il y a quelques mois, c’est un vaste réseau de trafic de drogue qui avait été démantelé par les mêmes services. Un vaste réseau dont les ramifications s’étendaient jusqu’à plusieurs pays africains.

L’enquête avait révélé que la tête pensante était un jeune originaire de la wilaya de Khenchela. Il a été interpellé en compagnie de sa femme dans un barrage entre Oued Aïssi et Ouaguenoun. Sa stratégie était de contourner les barrages des services de sécurité dressés sur la RN12 reliant Tizi-Ouzou à la capitale. Les deux personnes avaient été filées depuis Alger et sont passées par la wilaya de Bouira avant de remonter vers le nord de la wilaya de Tizi-Ouzou.

Akli N.