Accueil National 608 projets réalisés pour un montant de 33 milliards de dinars

Le maire de Bouira présente le bilan de sa commune des 10 dernières années

608 projets réalisés pour un montant de 33 milliards de dinars

78

Pas moins de 608 projets de développement ont été réalisés ces dix dernières années dans la commune de Bouira pour un montant de plus de 33 milliards de dinars. C’est ce qu’a indiqué, samedi dernier, le maire de Bouira, Mohammed Laârbi, qui présentait le bilan des programmes de développent de sa commune des dernières années. Le maire intervenait à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la commune, coïncidant avec le 18 janvier. Selon l’édile communal, les opérations financées par le Budget communal (BC), au cours de la même période, se sont taillé la part du lion avec une Autorisation de programme (AP) de plus de 19 milliards de dinars. Viennent ensuite les Plans communaux de développements (PCD), auxquels a été allouée une enveloppe de 12 milliards de dinars. Les projets financés par la wilaya ont nécessité, quant à eux, la mobilisation de 200 millions de dinars. Par secteur d’activités, il a été fait savoir que celui de l’éducation nationale a bénéficié durant cette période de 153 projets pour un montant de 412 millions de dinars.

Dans le volet amélioration urbaine, 87 opérations ont été exécutées pour un montant de 792 millions de dinars et dans le secteur de la jeunesse et de sports, la commune de Bouira a financé 31 projets avec une enveloppe financière estimée à 658 millions de dinars. En ce qui concerne le secteur des ressources en eau, 90 opérations ont pu entre réalisés durant la dernière décennie pour un financement de 347 millions de dinars. Pour le volet relatif aux routes, la commune de Bouira a réalisé 61 opérations d’un montant de 303 millions de dinars. En outre, elle a mené des dizaines d’autres opérations dans les domaines de l’environnement, du gaz, de l’électricité et des équipements.

Aussi bien en termes de nombre de projets que des sommes allouées, ce plan de développement est très important, a-t-on relevé. Il a permis une nette amélioration du cadre de vie des populations de la commune, ces dernières années, et a aussi hissé la commune du chef-lieu de wilaya, au rang de ville moderne. Outre cela et grâce à tous ces programmes de développement, Bouira, qui n’était qu’un petit bourg, a connu une importante extension urbaine. Cependant, en dépit de toutes ces réalisations, des déficits, surtout en matière de structures de loisirs et de transport sont enregistrés et demandent à être combler, a-t-on fait savoir.
Djamel M.