Accueil National La police empêche les syndicalistes d’occuper l’académi

La police empêche les syndicalistes d’occuper l’académi

3420

Dès 8 heures, ils étaient quelque 200 à 300 syndicalistes à s’agglutiner devant les grilles de la DE où ils ont d’ailleurs accroché des banderoles où on pouvait lire : « Pour la régularisation des salaires » et « Non à l’humiliation des travailleurs ».Mais les principales exigences du SETE, relève-t-on dans la déclaration sus-citée sont : « L’annulation pu et simple de toute ponction effective » l’octroi immédiat de crédits nécessaires pour l’assainissement des situations financières, la régularisation de celles déjà négociées ».C’est le DE qui a requis les forces de l’ordre pour empêcher les syndicalistes d’occuper l’académie, déclare à la presse M. Bekhouche Malek, secrétaire général du SETEWB, qui ajoute que le DE qui les a reçus la veille avait reconnu la légitimité de leurs revendications. Il leur aurait même affirmé qu’il avait saisi la tutelle pour demander l’envoi d’une commission d’enquête ministérielle.Mais le DE, poursuit le secrétaire général du SETE se sent dépassé par les événements et ne peut, à lui seul, maîtriser la situation.

B.Mouhoub