Accueil National 27 475 ml de câble subtilisés depuis le début de l’année dans...

Tizi-ouzou Le directeur de la distribution de la SONELGAZ l’a annoncé jeudi

27 475 ml de câble subtilisés depuis le début de l’année dans la wilaya

2809

Le phénomène de vol du câble électrique ne cesse de prendre de l’ampleur dans la wilaya de Tizi Ouzou. Plus de 20.000 ml de câbles ont été en effet, volés cette année, dans la wilaya. C’est ce qu’a affirmé jeudi dernier, le directeur de distribution de Sonelgaz de la wilaya au cours d’une conférence de presse organisée au niveau du siège de la direction

Inscrite sous le thème de  » vol de câble et ses incidences pour l’entreprise et le citoyen « , cette conférence a été une occasion de faire le point sur l’accroissement de ces vols à répétition.
Cette année, l’ampleur des vols est importante, voire même alarmante. En effet, comparé aux années précédentes, où les vols ont été estimés par le premier responsable de la direction de la distribution local de  » corrects « , cette année, par contre, les statistiques incitent plus à se pencher sur ces actions de délestages. C’est ainsi que pour l’année en cours, la courbe a connu une hausse flagrante, puisqu’on a recensé 27.475ml de câbles subtilisés, contre un total de 3250 ml de câbles volés au cours de l’année 2009 et 2865 ml enregistré l’année suivante au niveau de cinq localités touchées. Un chiffre qui laisse la voie à des prévisions en chiffre beaucoup plus importants. Ceci étant donné que les chiffres avancés ne concernent que la période s’étalant du début de l’année jusqu’au 24 du mois de mai dernier. Financièrement, le coût total du cuivre volé pour les trois dernières années, est estimé à presque six million de dinars (5 710 100,00 DA en tout).  » Ceci ,en plus du coût de la remise en état qui est de 17 567 570,00 DA pour le rétablissement du réseau, ainsi que du coût de l’électricité non vendue. Ce sont des pertes considérables pour la société  » clamera le premier responsable de la direction locale. Ces vols à répétitions, enregistrés aux quatre coins de la wilaya, sont l’oeuvre de  » spécialistes qui savent s’y prendre. Ils procèdent au cisaillement de nuit, et localise des endroits isolés et peu peuplé  » explique le conférencier. Avant d’ajouter que  » On ne peut pas dire qui et derrière ces actes, du moment qu’aucune investigation n’a été établie. C’est pour cette raison que nous sollicitons l’intervention des services de sécurité « .
Le dernier vol s’est produit, selon les dirigeants de la direction locale, il y a de cela quelques jours ,au village dit d’Ait Toudert. Les  » cambrioleurs  » se sont emparés de 2200 mètres linéaire de câble électrique sur les cinq fils existants, un chiffre qui avoisine les quatre (04) km.  » Ces vols à répétition en plus de causer des désagréments aux citoyens, suite aux coupures engendrées, affecte aussi l’image de Sonalgaz au yeux de ses clients  » dira l’orateur. Ceci avant de se féliciter du service client qui n’a, d’après lui,  » pas enregistré de lacunes pour l’année en cours, si ce n’est les coupures programmées pour les maintenances « . Pour lui donc,  » les proportions alarmantes prises par ce phénomène entraînent des dommages pour la direction de la production, notamment sur le plan financier « . C’est pour cette raison que la direction tient à lancer un appel à la vigilance des citoyens.  » Ils doivent être réactifs et nous informer lorsque survient une coupure, surtout si celle-ci est locale. Car il s’agit peut-être d’une tentative de vol « . Le conférencier profitera de l’occasion pour dire que sur les six mille (6000) km de câble de basse tension que compte la wilaya de Tizi-ouzou,  » la moitié est déjà réhabilitée, c’est à dire, remplacée par du torsadé « . Ceci avant de voir la cadence de réhabilitation s’accélérer pour atteindre l’objectif tracé pour l’année 2011 et qui est de  » 220 km de réhabilitation  » dira-t-il. Cette dernière qui se fait selon des critères bien définies afin de choisir les localités auquelles serontaaccordées la réhabilitation du réseau d’alimentation en électricité. A savoir l’historique des incidents, concentration des abonnés, ainsi qu’à l’occasion de nouvelles réalisations. Il y a lieu de noter que ces vols occasionnent des incidences négatives sur la vie des citoyens, notamment quant le rétablissement du courant bute sur l’indisponibilité des moyens de réalisation. Par ailleurs, et à la question de savoir, où en est l’action de faire bénéficier les abonnés de la wilaya de Tizi-ouzou de du Scada, matériel sophistiqué pour l’acquisition de données et la télésurveillance, afin de cibler et isoler les panne à distance, le premier responsable de la direction soutiendra que  » 90% du travail a été effectué”. Je peux dire que le plus dure est passé « . Avant d’ajouter que  » il sera mis en fonctionnement avant la fin de l’année en cours « .

T. Ch.