Accueil National Les villageois saisissent le wali

Saharidj Le projet de l’électrification rurale à l’arrêt depuis 2004

Les villageois saisissent le wali

2574

Les travaux du projet de l’électrification rurale, qui devaient toucher les villages Ath Oualvane, Ath Aâli Outhmin, Ighil Hammad et Ath Hamad, lancé au début de l’année 2004, ont été stoppés quelques mois seulement après, pour des raisons qui restent inconnues par les villageois.
Les élus locaux, du moins ceux que nous avons interrogés sur le blocage de ces travaux avouent aussi qu’ils ignorent les raisons. Une lettre de doléances accompagnée par une centaine designatures, a été adressée au début de cette semaine, par les villageois au premier magistrat de la wilaya, le wali en l’occurrence, en vue de se pencher sur cette situation et de relancer les travaux. Les rédacteurs du document, précisent qu’il ont, à maintes reprises, saisis par écrit les directions concernées comme la Sonelgaz et la direction des mines de la wilaya de Bouira de ce problème mais aucune suite favorable ne leur a été donnée et le problème demeure en l’état. Par ailleurs, nous apprenons que les élus de la commune de Saharidj, tiendront aujourd’hui, une réunion de travail avec le wali de Bouira, pour débattre du développement local dans la région. Une aubaine selon les mêmes élus, pour soulever cet épineux problème et surtout lui trouver une issue favorable.
En attendant que les responsables concernés se penchent sérieusement pour relancer les travaux de ce projet, des dizaines, sinon des centaines de villageois sont contraints de quitter leurs villages pour aller s’installer ailleurs, car leurs demeures sont dépourvues d’électricité.

N. H.