Accueil National Acquittement de l’ex-maire de Souamaâ

Tribunal de Draâ El-Mizan

Acquittement de l’ex-maire de Souamaâ

99

Quinze jours après le procès de l’ancien P/APC de Souamaâ, M. Mohand Boukhtouche, le tribunal de Draâ El-Mizan a rendu son verdict.

Une affaire à laquelle pas moins de 30 témoins ont été appelés à la barre pour donner des éclaircissements au sujet de griefs retenus contre l’ex-édile communal (2007-2017).

Durant les plaidoiries, les avocats du plaignant et de l’accusé ont battu en brèche ces accusations, à savoir dilapidation des deniers publics, passation de marchés non conformes à la réglementation en vigueur et faux et usage de faux.

Au terme du procès, le procureur de la République, près la Cour pénale du tribunal de Draâ El-Mizan, avait requis à l’encontre de l’ancien maire 3 ans de prison ferme. L’avocat de la partie civile a demandé 10 millions de dinars “pour mauvaise gestion des affaires de l’APC”.

Après les délibérations, l’acquittement a été prononcé en faveur de l’accusé, qui était très satisfait d’avoir été lavé de tout soupçon : «Je savais que je serai acquitté parce que les chefs d’accusation n’étaient pas fondés», a déclaré l’ex-P/APC de Souamaâ, rencontré devant le tribunal de Draâ El-Mizan.
Amar Ouramdane