Accueil A la une Deux millions de quintaux attendus

BOUIRA - Prévisions rassurantes pour la production céréalière

Deux millions de quintaux attendus

242

Selon les statistiques communiquées récemment par les services agricoles de la wilaya, il est attendu une production de près de deux millions de quintaux de céréales, toutes variétés confondues.

La production de cette année sera nettement meilleure que celle de l’année dernière, qui était de l’ordre de 1.6 million de quintaux de céréales.

Il faut rappeler que la campagne 2017-2018 a été marquée par la sécheresse et le stress hydrique, ce qui a induit un recul en termes de production.

En revanche, cette année, une importante pluviosité a été enregistrée durant l’hiver et le printemps derniers et les conditions climatiques ont été plutôt favorables aux cultures céréalières à Bouira. C’est du moins ce que soutiennent les services agricoles locaux, qui soulignent qu’en plus du climat plutôt favorable, le recours aux labours profonds de la terre et aux herbicides et le bon choix des variétés de semences sont aussi des facteurs prépondérants qui ont favorisé la bonne récolte de cette année.

Sur les 2 millions de quintaux attendus cette saison, la DSA de Bouira table sur une production de plus d’un million de quintaux de blé dur, 200.000 quintaux de blé tendre, 492.000 quintaux d’orge et enfin plus de 25.000 quintaux d’avoine. Il faut souligner que les surfaces dédiées à la culture des céréales sont de plus de 39.000 hectares pour le blé dur, 12.000 ha pour le blé tendre, 16.000 ha pour l’orge et 1 700 ha pour l’avoine.

Par ailleurs, en ce qui concerne le rendement à l’hectare, selon les services agricoles de la wilaya, au lancement de campagne moisson-battage au début du mois en cours, celui-ci était de 25 quintaux à l’hectare. Sur la campagne de moisson-battage actuellement en cours, nous apprenons que celle-ci bat toujours son plein aux quatre coins de la wilaya, notamment à El Hachimia, Aïn Bessem, El-Esnam et M’Chedallah, des régions où sont concentrées le plus de superficies agricoles dédiées à la culture des céréales.

Pour les moyens mobilisés à l’occasion de cette campagne, la DSA évoque 280 moissonneuses batteuses, 2 500 tracteurs, 1 800 remorques et 1 400 citernes. A noter que l’acheminement de la récolte vers les points de stockage, 11 au total, à travers la wilaya, totalisant une capacité de 780 000 quintaux, a commencé depuis plusieurs jours. D’ailleurs, celui situé au centre-ville de Bouira ne désemplit pas.
Djamel M.