Accueil National … Et 81,10 % de reçus à Béjaïa

Résultats de l’examen de fin de cycle primaire

… Et 81,10 % de reçus à Béjaïa

81

La wilaya de Béjaïa a enregistré un taux de réussite de 81,10% à l’examen de fin de cycle primaire (5e année primaire).

les 17 040 candidats ayant passé cet examen, 13 819 ont été reçus, dont 6 965 filles. Les résultats définitifs ont été affichés avant-hier en fin d’après-midi dans l’ensemble des établissements scolaires de la wilaya de Béjaïa.

Parmi les admis, signalons-le, 22 élèves ont réussi leur passage au cycle moyen en obtenant une moyenne de 10/10, soit 21 filles et un seul garçon. Ces élèves «surdoués» sont issus, entre autres, de deux primaires de la commune de Béjaïa, deux autres de Toudja, deux d’écoles privées, deux de Timezrit et trois d’Aokas.

Sur le territoire de la commune côtière d’Aokas, la plupart des écoles primaires ont réalisé un score de 100 % de réussite à cet examen. A titre d’exemple, l’école Hassani, dite ex-école de filles, a réalisé un sans-faute cette année encore.

En effet, les 19 candidats inscrits à l’examen de la 5e au niveau de cet établissement scolaire ont tous réussi leur passage au cycle moyen. Il est à rappeler que le nombre des candidats inscrits à l’examen de fin de cycle primaire, cette année, dans la wilaya de Béjaïa était de 17 105 élèves, dont 8 255 filles. Ces candidats, parmi lesquels quinze écoliers aux besoins spécifiques, dont un déficient visuel, étaient répartis sur 341 centres d’examen réquisitionnés à cet effet sur le territoire de la wilaya. Ces quinze candidats avaient été pris en charge et avaient bénéficié de l’assistance nécessaire.

En outre, 3 431 encadreurs avaient été mobilisés, dont 338 psychologues, pour encadrer ces épreuves qui marquent la fin du cycle primaire et ouvrent la porte à l’enseignement moyen. Par ailleurs, tous les moyens humains et matériels avaient été mobilisés pour permettre le bon déroulement de ces épreuves. Le transport des candidats et l’eau potable avaient été assurés par les daïras et les APC, alors que la restauration avait éé prise en charge au niveau des centres d’examens.
F. A. B.