Accueil National Formation de 164 administrateurs de plage

Saison estivale

Formation de 164 administrateurs de plage

64

Dans le cadre de la saison estivale, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a fait état d’une formation de 164 administrateurs de plage, précisant que la première session a concerné 78 fonctionnaires relevant des collectivités locales de la région Ouest.

«Compte tenu de sa stratégie visant l’amélioration continue des conditions de vacances procurées aux estivants, et dans le cadre de la préparation de la saison estivale 2019, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a entamé une démarche de formation au profit des administrateurs de plages qui a concerné dans sa première session, clôturée au cours de cette semaine, 78 fonctionnaires relevant des collectivités locales de la région Ouest, issus des wilayas de Tlemcen, Mostaganem, Oran, Aïn Témouchent et Tipaza, et ce, au niveau du Centre National de Formation des Personnels des Collectivités Locales d’Oran», lit-on dans le communiqué rendu public par ledit ministère. Ce dernier a aussi fait savoir que les wilayas côtières de la région Est «bénéficieront également de la même formation dispensée au niveau du Centre National de Formation des Personnels des Collectivités Locales de Constantine, et ce, au profit de 86 fonctionnaires des wilayas de Skikda, Taref, Jijel, Annaba et Tizi-Ouzou».

Selon le ministère de l’Intérieur, «une fois la formation achevée, les administrateurs de plage seront directement installés au niveau des zones côtières et assureront un travail de coordination entre les services concernés en vue de procurer aux estivants une prestation estivale de qualité». Ces sessions sont animées par des cadres centraux et locaux, des représentants de la direction générale de la sûreté nationale, des cadres de la Protection civile ainsi que des coordinateurs activant dans le domaine de l’environnement dans l’administration locale.

Ces formations portent sur l’aménagement des plages, l’hygiène et la salubrité, la sécurité des estivants, l’information et la sensibilisation et les aspects juridiques et administratifs relatifs à l’organisation de la saison estivale.

«L’objectif de cette mesure réside dans la prise en charge effective des estivants, l’éradication des pratiques informelles sur les plages ainsi que le maintien de la sécurité et de l’ordre dans les espaces balnéaires», a indiqué la même source.
Samira Saïdj