Accueil National La ligne toujours bloquée par des protestataires

TRANSPORT FERROVIAIRE - Béjaïa - Béni Mansour

La ligne toujours bloquée par des protestataires

172

Cela fait quatre jours que la ligne ferroviaire Béjaïa-Béni Mansour est maintenue bloquée par des jeunes au niveau de Toghza, dans la commune de Chorfa (Bouira). En effet, les protestataires ont procédé, depuis samedi dernier, à la fermeture de la voie ferrée avec des objets hétéroclites pour exiger de la société des chemins de fer l’implantation d’un autre poste de garde-barrière au passage à niveau situé à la sortie nord du village de Toghza, et ce, pour prémunir la population locale du risque d’accidents, très accru à cet endroit.

Les jeunes frondeurs ont exigé dans le même sillage leur recrutement au niveau de la SNTF (Société nationale du transport ferroviaire). A noter que le village Toghza est traversé par la voie ferrée qui fait jonction entre les gares ferroviaires de Béjaïa et Béni Mansour. Cette bourgade avait bénéficié par le passé, après plusieurs actions de protestation, de deux postes de gardes-barrières situés à des endroits sensibles: l’un à proximité de l’école primaire et du CEM, et l’autre près d’une unité industrielle, afin de protéger les habitants et en particulier élèves et les travailleurs qui empruntent par dizaines ces deux passages à niveau.

S. Y.