Accueil National La mairie de nouveau fermée

Aghbalou

La mairie de nouveau fermée

45

Pour le quatrième jour consécutif, le siège de l’APC d’Aghbalou a été cadenassé, hier matin, par les habitants des quartiers Voulghoughene et Tighilt Ichamlalen. Les protestataires, venus cette fois-ci en nombre, ont réitéré leur appel à la prise en charge de leurs problèmes, liés à l’AEP, au transport scolaire, à la route, au réseau électrique à renforcer et aux canalisations d’évacuation des eaux pluviales qui doivent être aménagées. Sur cette action qui perdure, l’un des protestataires, joint hier par téléphone, a fait savoir : «Cette action va se poursuivre jusqu’à la prise en charge des revendications des habitants des deux quartiers de la périphérie du chef-lieu communal.» Et un autre de poursuivre : «Nous vivons un calvaire depuis plusieurs années. Nous avons beau réclamer un meilleur cadre de vie, en vain. Nous en avons assez des promesses sans lendemain. Nous exigeons à présent la venue du wali.» Selon ce citoyen, depuis 2017, les habitants des deux quartiers ont frappé à toutes les portes, allant jusqu’à rencontrer le wali afin de réclamer des conditions de vie décentes. Mais cela n’a rien donné. Il est utile de rappeler que le chef de daïra de M’Chedallah devait se déplacer sur les lieux, jeudi dernier, troisième jour de la protestation, mais il n’est finalement pas venu. Hier, à l’heure où nous mettions sous presse, aucun responsable ne s’est déplacé sur les lieux pour dialoguer avec les protestataires.

D. M.