Accueil National La RN33 vers Tikjda de nouveau bloquée

EL-ESNAM - Les villageois de Tiaâssassin reviennent à la charge

La RN33 vers Tikjda de nouveau bloquée

59

La Route nationale n°33, menant vers la station climatique de Tikjda, a été de nouveau bloquée, hier, par les habitants du village Tiaâssassin, relevant de la commune d’El-Esnam, à l’Est de la wilaya de Bouira. A travers cette action, ces villageois ont voulu dénoncer leurs mauvaises conditions de vie dans cette localité, perchée à plus de 900 m d’altitude. Les protestataires ont aussi évoqué la pénurie d’eau potable dont ils souffrent, suite à une panne survenue, au niveau de la conduite de captage d’eau potable depuis plus de 6 mois. Une panne qui n’a toujours pas été réparée, malgré leurs nombreuses protestations. Ils ont outre cela dénoncé l’arrêt du projet de raccordement de leur localité au réseau de gaz naturel, depuis plus d’une année. Un arrêt intervenu suite à l’opposition des villageois de Slim. Un village voisin de Tiaâssassin, mais qui dépend de la commune de Haizer.

Par ailleurs, les villageois protestataires se sont interrogés sur les raisons du silence observé par les responsables locaux et ceux de la wilaya, malgré leurs nombreuses requêtes et demandes d’intervention : «Même après avoir fermé cette route, la semaine passée, aucun responsable n’est venu s’enquérir de la situation dans laquelle nous vivons… Nous souffrons d’un isolement chronique et nous vivons sans les moindres commodités nécessaires à une vie décente. Nos routes sont dans un état lamentable et nous souffrons d’une grave pénurie d’eau potable, laquelle dure depuis plus de 6 mois ! Le projet de raccordement au réseau de gaz naturel est toujours à l’arrêt, car nos voisins du village Slim ont choisi de faire obstruction au passage d’une conduite de gaz à proximité de leur village. Une conduite qui devait pourtant passer sur la RN33 et non sur des terrains ! Malheureusement, cela ne dérange personne !», s’est plaint un des protestataires, qui a assuré que les villageois de Tiaâssassin se sont mis d’accord pour bloquer la RN33 chaque vendredi, jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.
O. K.