Accueil National La RN8 bloquée par des manifestants

BOUIRA - Protestations pour réclamer un meilleur cadre de vie

La RN8 bloquée par des manifestants

117

Hier dimanche, la route nationale RN 08 a été bloquée au niveau de deux localités du sud de la wilaya de Bouira par des citoyens protestataires qui réclament leur part de développement. Ainsi et au niveau de la commune de Sour El-Ghozlane, ce sont les citoyens des localités de Guelta Zergua et de Haouche Djafari qui sont montés au créneau en bloquant cette même route nationale, sur sa partie qui relie Sour El-Ghozlane à la commune de Bir-Ghbalou. À travers cette action, les citoyens de ces deux quartiers ont dénoncé leur ‘’marginalisation’’ par les autorités locales et ont réclamé l’inscription de projets de développement. Les protestataires qui ont usé de grandes pierres, de troncs d’arbre et de pneus brûlés pour barrer cette route, ont soulevé plusieurs revendications pour l’amélioration de leur cadre de vie au niveau de ces deux quartiers.

Un cadre de vie qu’il juge dégradé, puisqu’ils ne disposent toujours pas de gaz naturel et d’eau potable dans leurs robinets. Les protestataires ont aussi réclamé l’aménagement des routes de leurs quartiers ainsi que l’ouverture de la salle de soins et de l’antenne de l’état civil, sises au niveau du village de Guelta Zergua. Ils ont aussi réclamé l’aménagement du stade du village de Guelta Zergua qui se trouve, selon eux, dans un piteux état depuis des années : «Nous vivons dans des conditions lamentables ! Nos revendications sont connues de tous les responsables, et compris de ceux de la wilaya, puisque plusieurs anciens walis se sont rendus ici! Malheureusement nous n’avons reçu que des promesses. Aujourd’hui, nous attendons toujours les projets promis pour le raccordement au gaz naturel, à l’eau potable et l’aménagement urbain.

La salle de soins ainsi que l’antenne de l’état civil réalisées à coup de millions de dinars sont toujours fermées depuis 2009, et pour effectuer des petits soins ou se faire délivrer un extrait de naissance, nous sommes obligés de nous déplacer vers Sour El-Ghozlane. Le problème ne s’arrête pas là, puisque nous souffrons aussi du manque des moyens de transport vers le chef-lieu communal, et nous sommes obligés de nous déplacer sur plus de 06 km à pied pour arriver à l’arrêt sis sur la route nationale et trouver un fourgon», explique l’un des protestataires, qui a aussi mentionné le problème de la dégradation de l’unique école primaire de Guelta Zergua, où sont scolarisés plus de 500 élèves de cette région. Par ailleurs et toujours durant la matinée d’hier, les villageois de Gorra, dans la commune voisine d’El-Hachimia, sont eux-aussi montés au créneau une nouvelle fois, en procédant au blocage de la RN 08 près du chef-lieu de cette daïra.

Comme lors des précédentes protestations, ces villageois ont réclamé l’inscription d’un projet de raccordement au gaz naturel. Ces derniers ont exigé un engagement écrit et signé par le wali de Bouira pour le lancement dans les plus brefs délais du projet en question. À noter enfin que des escadrons antiémeutes de la gendarmerie nationale sont rapidement intervenus sur les lieux de la protestation des villageois, et la RN 08 fut vite rouverte à la circulation automobile vers 09hn sans aucun affrontement entre les deux parties, mais la tension est restée palpable durant toute la matinée, puisque les protestataires ont essayé à plusieurs reprises de barricader cette route de nouveau.

Oussama Khitouche